La chirurgie des paupières : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Corriger les paupières tombantes ou affaissées, les rides, les poches sous les yeux ... La chirurgie des paupières offre de larges possibilités pour vous faire retrouver un regard neuf et visiblement rajeuni.

La chirurgie des paupières: dans quels cas y avoir recours ?

La chirurgie des paupières est devenue une intervention courante. Cela peut s’expliquer par une grande avancée technologique offrant un rendu esthétique impeccable. D’autre part, de nombreuses personnes n’hésitent plus à avoir recours à ce type de correction pour un regard plus rajeuni. D’ailleurs, il s’agit de la première zone touchée par les rides en raison de la finesse et de la fragilité de la peau des yeux.

La fatigue et l’âge sont les principaux facteurs altérant les paupières. Pour y remédier, la chirurgie permet à la fois d’intervenir sur les paupières supérieures et inférieures. Son champ d’action est donc très vaste. Que vous ayez les paupières supérieures tombantes, caractérisées par un repli cutané assez marqué, ou gonflées, cette intervention y apporte une solution. Elle corrige également les paupières inférieures flétries et ridées ainsi que les poches sous les yeux.

À quoi s’attendre après une chirurgie des paupières ?

C’est évident, on s’attend tous à un regard neuf après une chirurgie des paupières. Cette intervention ne donne pas vraiment lieu à des douleurs post-opératoires, mais parfois à une sensation d’inconfort: troubles de la vue, irritation des yeux, etc. Pour éviter l’assèchement de la cornée, des larmes artificielles sont généralement utilisées durant les premiers jours afin d’assurer la lubrification optimale de l’oeil. De même, un pansement compressif permettra de prévenir l’oedeme.

Le retour au travail est possible une dizaine de jours après l’intervention, mais il faudra protéger les cicatrices des rayons UV pendant environ six mois, en portant des lunettes aux verres fumées. Si les ecchymoses sont importantes, le correcteur de teint reste le meilleur moyen de les camoufler. Les fils sont retirés entre le troisième et le sixième jour suivant l’opération et le maquillage des paupières n’est autorisé que vers le septième jour.

Partager cet article