Hypertrophie mammaire : quelle est la solution ?

Vous avez une trop forte poitrine que vous souhaitez affiner ? C’est désormais possible grâce à la réduction mammaire ou l’hypertrophie mammaire. Une seule opération permet de réduire la taille de vos seins, et calme considérablement vos douleurs dans le dos, le cou et les épaules. En quoi consiste l’opération ?

Une gêne corrigée grâce à la réduction mammaire

Une trop forte poitrine est souvent gênante. Grâce à la réduction mammaire, de nombreuses femmes retrouvent une vie nettement améliorée en éliminant ce complexe. L’hypertrophie mammaire se définit comme un volume des seins trop important et disproportionné par rapport à la morphologie de la patiente. Cet excès de volume est fréquemment associé à un affaissement des seins et quelquefois, il résulte d’un certain degré d’asymétrie. Souvent, ce problème peut être à l’origine de douleurs physiques: douleurs dans le dos, le cou, les épaules.

L’hypertrophie mammaire peut également entraîner une gêne pour la pratique d’un sport et souvent, les femmes à forte poitrine rencontrent de sérieux problèmes pour s’habiller: des hauts trop serrés, des soutiens-gorges inadaptés … de quoi favoriser un mal-être psychologique ! L’intervention chirurgicale se propose ainsi d’éliminer la graisse qui excède, enlever la peau en trop, enfin, sectionner une partie du tissu glandaire. Elle a pour but la correction de la ptose et d’une éventuelle asymétrie. Résultat ? Des seins réduits, symétrisés, remodelés, plus harmonieux avec la silhouette de la patiente.

L’intervention et le résultat de l’intervention

L’intervention consiste à déplacer le mamelon vers le haut, à enlever l’excédent de glande et de peau, et à remodeler le sein. En fin d’opération, un pansement modelant avec des bandes élastiques en forme de soutien-gorge est placé sur chaque sein. Au final, la taille des cicatrices dépend de l’hypertrophie et du degré de ptose. L’intervention peut durer de deux à trois heures, mais la durée réelle de l’opération dépend bien entendu du chirurgien et de l’importance de l’hypertrophie. Pendant toute la durée de l’opération, la patiente est placée sous anesthésie générale. Sachez qu’un à trois jours d’hospitalisation sont nécessaires pour un résultat satisfaisant.

Mais pour arborer une belle poitrine, vous devez être patientes mesdames ! Bien que vous remarquerez un changement visible rapidement, le résultat définitif ne pourra s’apprécier qu’après un délai de deux à trois mois. Il s’agit en réalité du temps nécessaire pour l’assouplissement des seins. Comme tout acte médical, cette chirurgie peut également induire des risques éventuels. Des complications peuvent survenir en cas d’hypertrophie importante. Fort heureusement, les réelles complications sont rares à la suite d’une plastie mammaire si tout se passe dans les règles. Enfin, sachez que le but de la réduction mammaire, comme d’ailleurs, toute chirurgie esthétique, est essentiellement d’apporter une amélioration et non pas d’atteindre la perfection.

Partager cet article