Ivo Pitanguy, « père » de la chirurgie esthétique

Ivo Pitanguy est connu dans le monde entier comme le « père » de la chirurgie esthétique. Il possède une clinique et une école consacrées à cette discipline au Brésil.

Père et pionnier de la chirurgie esthétique

Le Brésil est une destination connue pour la chirurgie esthétique. C’est en partie parce que c’est le pays d’origine d’Ivo Pitanguy. Célèbre chirurgien esthétique, connu comme le « père » de la discipline. Il ne l’a pas inventée mais il lui a donné ses lettres de noblesse. A l’époque, on considérait sa spécialité comme une médecine du détail, secondaire, qui ne fait pas avancer le combat de la médecine.
Après ses études en France, au Canada et aux Etats-unis, Ivo Pitanguy a su démontrer qu’il est primordial d’alléger la douleur psychologique de ceux que la nature a trahis, par exemple ceux qui sont défigurés par un incendie ou un accident. C’est notamment lors d’un grand incendie, à Rio, en 1961, que Pitanguy a démontré tout le sens de son art. Un incendie dramatique qui a fait 500 grands brûlés, dont des enfants. Pendant trois jours et trois nuits, le chirurgien a fait de nombreuses greffes et chirurgies réparatrices. Ivo Pitanguy est actuellement âgé de 83 ans et continue de pratiquer.

Célébrité mondiale, pédagogue et bénévole

Le docteur Pitanguy a publié un milliers d’articles médicaux et mis au point de nombreuses techniques; techniques adoptées dans le monde entier, notamment pour le lifting, la chirurgie du nez, le bec de lièvre, la paralysie faciale ou encore les oreilles décollées. Ivo Pitanguy est donc une célébrité internationale: il aurait opéré les plus grands (la duchesse de Windsor, François Mitterrand), ce qui est sûr, c’est qu’il fréquente la jet set mondiale, comme le démontrent les photos de magazines où on le voit avec Malcolm Forbes ou Mick Jagger...
Mais Ivo Pitanguy est surtout un héros national du Brésil. Notamment grâce au bénévolat: dans le service de chirurgie plastique de l’hôpital Santa Casa da Misericordia, établissement de charité, les opérations de chirurgie réparatrices sont gratuites et celles de chirurgie esthétique sont abordables. Entre 1.500 et 2.000 patients y sont opérés chaque année. Ivo Pitanguy contribue aussi en enseignant la discipline: il a fondé une école renommée qui accueille une quinzaine d’internes chaque année, et qui a formé jusqu’à maintenant 500 chirurgiens esthétiques

Partager cet article