La correction de l’hypotrophie mammaire en chirurgie esthétique

Avoir des seins trop petits ne constitue plus une fatalité pour les femmes. La chirurgie esthétique est désormais capable de corriger les phénomènes liés à l’hypotrophie mammaire pour vous donner une poitrine plus avantageuse, ferme et bien galbée.

Déroulement de la correction de l’hypotrophie mammaire

L’hypotrophie mammaire est une malformation caractérisée par un manque de volume au niveau des seins. Ce phénomène inesthétique se manifeste après la période de puberté, ou plus tardivement, après la grossesse. Un amaigrissement brusque engendrant une perte de poids excessive peut également provoquer l’hypotrophie mammaire. La chirurgie esthétique proposée pour la correction de cette imperfection consiste à combler le manque de volume par la pose d’implants ou de prothèses mammaires en silicone. Les implants utilisés sont très souples et leur mise en place ne nécessite que très peu de temps. En fonction de l’objectif voulu, les incisions peuvent être pratiquées sur trois endroits différents de la poitrine, au niveau du creux de l’aisselle, dans le sillon ou encore par voie aréolaire. Grâce aux plis naturels sur ces zones, les traces de l’opération sont facilement dissimulées après cicatrisation.

Les suites de la correction de l’hypotrophie mammaire

L’intervention sur l’hypotrophie mammaire est indolore si le praticien a procédé à un implant derrière les glandes mammaires, elle peut toutefois s’avérer douloureuse dans le cas d’un placement derrière le tissu musculaire. Une fois l’opération terminée, la patiente doit porter un soutien-gorge spécial pour maintenir l’implant mammaire en place. Des oedèmes peuvent parfois apparaître à la suite de l’opération, ils ne sont toutefois pas dangereux et disparaissent après usage d’anti-inflammatoires. Une durée d’environ un mois est nécessaire pour s’assurer de la réussite de l’opération. Après cette période, les seins vont retrouver leur nouvelle taille et leur forme définitive. Le chirurgien doit vous enseigner des auto-massages pour modeler les seins. Vous devez régulièrement pratiquer ces auto-massages pendant les six mois qui suivent l’intervention. Comme toute opération chirurgicale, la correction de l’hypertrophie mammaire n’est pas sans risque, vous pouvez pourtant éviter de nombreuses complications en suivant à la lettre les règles d’hygiène prescrites par le chirurgien.

Partager cet article