La microgreffe de cheveux : comment ça se passe ?

La greffe de cheveux est aujourd’hui l’une des solutions les plus efficaces, et l’une des plus naturelles en l’occurrence, pour faire repousser les cheveux. La microgreffe de cheveux est simple et pratiquement indolore.

Le principe

Le principe de la greffe de cheveux consiste à « repiquer » des racines de cheveux sur la partie dégarnie, prélevés sur la zone encore chevelue du crâne. Le but est de regarnir la partie chauve avec de nouveaux cheveux naturels.

Chaque intervention nécessite un examen médical préliminaire pour éviter d’éventuels accidents. Il existe trois méthodes de greffe de cheveux: la technique des bandelettes, le technique mini-punch et la technique FUE. Quelle que soit la technique utilisée, les cheveux commenceront à repousser environ 3 mois après l’opération.

La technique des bandelettes

C’est la technique la plus utilisée aujourd’hui, et la plus pratique aussi. Elle est adaptée à tous les types de calvitie. On retire une bandelette horizontale d’environ 1cm de large sur plusieurs centimètres de longueur au niveau de la couronne. On en prélève plusieurs mini-greffons de 1 à 4 cheveux.

La zone à regarnir est ensuite préparée. On y réalisera de minuscules incisions destinées à recevoir les greffons qui y seront ensuite implantées un par un dans chaque incision. Les greffons d’un cheveu seront implantés sur la partie frontale, les autres seront dispersés sur le reste de la zone à traiter.

La technique du mini punch et la technique du FUE

Ces deux méthodes sont assez proches l’une de l’autre. Elles diffèrent surtout au niveau des greffons. Ces deux techniques sont utilisées sur les calvities sur lesquelles la technique des bandelettes risque de ne pas marcher.

Dans le cas du mini-punch, des greffons circulaires sont prélevés à l’arrière de la tête et font environ 2 à 3 mm de diamètre. Ces greffons seront ensuite réimplantés sur la zone à traiter sur laquelle on aura préalablement tracé des petits trous destinés à recevoir les greffons. Une fois l’opération effectuée, il faudra garder le pansement environ 24 heures.

La FUE est indiquée pour les petites calvities. Elle est calquée sur la technique du mini-punch. Les instruments utilisés aussi bien pour le prélèvement que pour l’implantation des greffons permettent un travail précis sur de très petites surfaces.

Partager cet article