Le thermage : une technique efficace contre le relâchement cutané

L’affaissement de la peau est problématique dans la mesure où il nuit à l’apparence plaisante d’un individu. Pour lutter contre ce désagrément, il est toujours possible de recourir au thermage.

Qu’entend-on par thermage ?

Le thermage est le traitement de toutes formes d’affaissement cutané en médecine esthétique. Le traitement thermage permet de redonner son élasticité à la peau grâce à la technologie radiofréquence. La technique convient aux femmes autant qu’aux hommes. Elle est également praticable aussi bien sur une peau claire que sur une peau colorée.

Le thermage est une technique médicale assez récente. Elle a été introduite en France au début de l’année 2006. La majorité des chirurgiens esthétiques approuve le traitement thermage et garantit l’efficacité et la sécurité de la technique. Le thermage est praticable sur toutes les parties du corps présentant un relâchement cutané trop visible et inesthétique.

Comment se déroule une séance de thermage ?

Une séance de thermage dure deux heures trente au maximum. La technique se fait en ambulatoire sous anesthésie locale. Le praticien repère tout d’abord la zone à traiter. Il chauffe ensuite les fibres de collagène de la peau grâce à une impulsion radiofréquence. La chaleur agit à 7mm de profondeur. Grâce à la chaleur, la peau se resserre et retrouve petit à petit son maintien.

Le thermage est conseillé à toutes personnes présentant un relâchement cutané au niveau du visage, des bras, du ventre, des fesses et des cuisses. La technique est indolore et les effets secondaires sont quasiment inexistants. Les résultats définitifs sont visibles deux mois après l’intervention. Ce résultat sera maintenu durant une période allant de 3 à 5 ans. Une seule séance de thermage suffit pour rendre sa fermeté et sa douceur à la peau.

Partager cet article