Les injections de Radiesse® : avantages et inconvénients

Éliminer les rides et paraître plus jeune, c’est le combat de tout le monde, aussi bien des hommes que des femmes. De nombreuses techniques comme le Radiesse® ont été créées pour retrouver une peau jeune et plus radieuse. Le point sur cette technique.

Des injections sans douleur

Le Radiesse® est un implant injectable biocompatible et biodégradable composé d’hydroxyapatie de calcium présenté sous forme de gel aqueux. Il est utilisé dans le cas d’un lifting facial, notamment sur les pommettes, le nez, la ligne maxillaire, le menton, les tempes, le lobe de l’oreille, l’ovale du visage, mais également les mains. L’effet de l’injection dure près de 2 ans tandis que le gel se dissout au bout de 15 à 18 mois après l’injection. Le spécialiste réalise des injections avec une aiguille fine dans les zones à traiter. L’intervention n’est pas douloureuse. Ensuite, pour que le produit se répartisse sous la peau, le praticien masse activement la zone. Il faut savoir que les injections de Radiesse® ne nécessitent aucun test cutané. Par contre, la zone à traiter doit être nettoyée. Puis une crème anesthésiante est appliquée une heure avant la séance.

Des résultats naturels et efficaces

Après la séance, le résultat est déjà palpable, la zone traitée augmente de volume de façon naturelle. Grâce à production de collagène, ce résultat peut durer plusieurs mois. Par contre, il ne faut s’exposer au soleil dans les heures qui suivent l’intervention. Pour que le Radiesse® soit plus efficace, il est préférable de faire une deuxième séance trois mois après la première. Résultat, la peau du visage ou des mains est plus rayonnante et les contours sont redessinés harmonieusement. Le Radiesse® est reconnu aux États-Unis comme étant un produit de comblement pour atténuer les rides et les signes de lipoatrophie chez les personnes atteintes du virus VIH.

Les effets secondaires

Comme toutes les injections, le Radiesse® entraîne des effets secondaires, mais non dangereux. Après l’injection, des ecchymoses, des œdèmes ou des rougeurs peuvent apparaître, mais disparaissent au bout d’une semaine. D’autres effets néfastes peuvent survenir si le patient de respecte pas les consignes de sécurité. Il faut éviter de s’exposer au soleil, d’aller dans le sauna ou le hammam pendant quinze jours, de se maquiller directement après l’intervention. Les personnes présentant des maladies de peau aiguë ou chronique, des allergies à l’un des composants ou une maladie auto-immune ne doivent pas subir d’injections de Radiesse®. C’est aussi le cas des femmes enceintes.

Partager cet article