Otoplastie, une chirurgie esthétique pour les oreilles

L’Otoplastie est une branche de la chirurgie esthétique qui vient au secours du phénomène des oreilles décollées. La réussite de l’opération permettra au patient de retrouver une certaine harmonie de l’ensemble de sa physionomie.

Dans quel cas avoir recours à l’Otoplastie

L’Otoplastie est surtout préconisée pour le traitement des malformations au niveau des oreilles. Cette intervention esthétique est possible pour la correction des cas bien définis, la malformation au niveau du pavillon et l’hypertrophie au niveau de la conque des oreilles. L’opération est possible à partir de l’âge de 7 ans, au dessous de cet âge l’effet de l’anesthésie risque de nuire à la santé du patient. Pour faire l’opération, le patient doit faire une demande personnalisée auprès du chirurgien. S’il s’agit d’un enfant, le chirurgien doit s’assurer que la demande émane vraiment du désir de la personne mais non d’une simple volonté des parents.

Les préliminaires nécessaires avant l’otoplastie

Apres la demande de chirurgie, le patient passe en consultation chez le praticien. Cette séance permettra au chirurgien de trancher sur la nécessité ou non d’une intervention chirurgicale. L’analyse se fait sur la physionomie du patient où le praticien essaye de détecter les vrais défauts au niveau du visage. Un entretien est ensuite effectué afin que le praticien puisse évaluer la vraie motivation du patient. Une fois cette étape franchie, le chirurgien explique au patient le déroulement de l’opération. Il n’existe pas de mode de vie spéciale à suivre avant l’intervention, la prise de médicaments à propriété anti inflammatoire est toutefois interdite avant l’intervention.

L’intervention chirugicale en otoplastie

Le chirurgien choisi le type d’anesthésiant à utiliser en fonction de l’état du patient. Si le patient a une bonne condition physique, il peut opter pour une simple anesthésie locale, pour les autres cas il peut avoir recours à l’anesthésie générale. L’opération consiste à faire une incision sur la partie située derrière l’oreille. Une fois le cartilage bien exposé, le praticien procède à des techniques telles que le râpage pour le rendre plus souple. Le praticien découpe ensuite une partie des muscles située près de l’anthélix. Pour finir l’intervention, le chirurgien suture la plaie avec un fil spécial utilisé en chirurgie esthétique.

Partager cet article