Si l’abdominoplastie permet de retrouver un ventre plat, il demeure une opération chirurgicale, et peut donc entraîner des complications. C’est pourquoi l’avis d’un médecin est conseillé avant de se décider. Voici les cas les plus fréquents qui nécessitent ce genre d’opération.

L’abdominoplastie: une technique très efficace

L’abdominoplastie consiste à supprimer l’excédent de graisses présent dans la région de l’abdomen. Pour certaines personnes, c’est un moyen de redonner vie à leur corps, mais également de retrouver une estime de soi quelque peu ébranlée à cause de ces excédents. Le recours à une telle technique nécessite l’avis préalable d’un médecin ou du chirurgien.

Éliminer les graisses accumulées pendant la grossesse

Pendant la grossesse, certaines femmes grossissent plus que d’autres. Après l’accouchement, il n’est pas rare que le ventre perde de son élasticité et pende. La peau qui pend n’est plus retenue par les muscles de l’abdomen, ce qui affecte grandement la silhouette. On peut alors procéder à l’abdominoplastie pour y remédier. Toutefois, il est déconseillé de se faire opérer pendant la période d’allaitement. Il est préférable d’envisager cette opération quand on est vraiment décidé à ne plus enfanter.

Un surplus de graisses dû à une alimentation trop riche

De nombreuses personnes gagnent facilement du poids à cause d’un régime alimentaire qui ne leur convient pas ou trop riche pour leur organisme. Cela résulte également de l’absence d’activités physiques qui contribuent pourtant au maintien en forme du corps. L’abdominoplastie peut alors être effectuée pour redonner du tonus à cette zone. L’opération doit par la suite être accompagnée d’un régime alimentaire équilibré et recommandé par le chirurgien lui-même. Il faudra aussi reprendre une bonne hygiène de vie et faire du sport pour jouir du résultat à long terme.

Un excédent de graisses suite à une intervention chirurgicale

Dans de rares cas, certaines personnes accumulent les graisses après une intervention chirurgicale au niveau de l’abdomen. L’abdominoplastie permet d’y remédier, mais à condition d’envisager une telle opération plusieurs mois après la première pour éviter les complications. Il faut donc s’armer de patience. Seul le chirurgien peut vous donner le délai d’attente à observer entre les deux opérations pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

Partager cet article