Redessiner sa silhouette grâce à la liposuccion

Retrouvez une silhouette sculpturale avec l’aide de la liposuccion. Pour retirer les excès de graisse sous-cutanés qui résistent à tous les régimes et toutes les crèmes destinées à les éliminer, la liposculpture reste la solution finale. Il s’agit d’une solution radicale, définitivement efficace.

Quel est le but d’une liposuccion ?

La liposuccion ne vise pas à faire perdre du poids. Il s’agit essentiellement de faire retrouver aux parties traitées leurs formes d’avant le dépôt de la graisse sous la peau. Cet excès de graisse sous-cutanée donne cet aspect si peu esthétique de « peau d’orange » sur des endroits que l’on aimerait bien mettre en valeur comme le ventre, les hanches, les fesses, le haut et l’intérieur des cuisses, les genoux, mais aussi le dessous des bras.
La liposculpture donne des résultats spectaculaires sur les personnes qui disposent d’une peau souple et bien élastique qui peut rapidement reprendre sa place après l’intervention. Pour les cas où la peau se relâche un peu, le chirurgien peut prévoir une opération qui visera à retirer également le surplus de peau.

Comment ça se passe ?

La liposuccion est une intervention qui peut se faire sous anesthésie locale ou générale, en fonction des parties traitées. L’intervention a lieu soit à l’hôpital, soit dans des établissements de remise en forme.
L’opération est toute simple. Il s’agira d’aspirer la graisse sous-cutanée à l’aide d’une canule. La canule sera introduite sous la peau par une petite incision. Afin d’éviter de laisser des traces trop visibles, les incisions sont pratiquées dans un pli naturel de la peau. Comme les coupures sont également minimes, les cicatrices peuvent se résorber au fil du temps pour devenir pratiquement invisibles.
La liposuccion aux ultrasons est également très efficace, moins douloureuse, mais la durée du traitement est plus étalée dans le temps.

Les contre-indications de la liposuccion

Les adolescents, les personnes obèses, les grands fumeurs, les femmes qui prennent la pilule et les personnes présentant des problèmes cardiaques ne peuvent pas avoir recours à la liposuccion, ces deux derniers en raison du risque d’embolie pulmonaire et de phlébite. Il leur faudra envisager d’autres solutions comme les massages par exemple.

Partager cet article