Smart Toes pour l’esthétique de vos orteils

La chirurgie esthétique ne cesse d’apporter les fruits de ses recherches, il y a quelques semaines une équipe a mis au point une nouvelle technique pour l’esthétique des orteils. La Smart Toes s’adresse particulièrement aux personnes atteintes par le phénomène des orteils en griffe.

Corriger les orteils en griffe grâce à la Smart Toes

L’orteil en griffe est un cas pathologique très fréquent chez les femmes à partir de l’âge de 45 ans. En plus de son apparence inesthétique, cette maladie entraîne beaucoup de conséquences déplaisantes pour le pied. L’orteil en griffe provoque de nombreuses déformations au niveau des orteils, ces déformations causent souvent des gênes et des douleurs lors du chaussage. A cause du frottement constant, l’organisme organise sa défense par la fabrication des cors ou durillons. Les cors sont à la fois douloureux et désagréable à voir, ils se situent généralement sur la partie supérieure de l’orteil près de la pulpe. Un bon soin de pédicure permet de soigner localement les durillons mais ce traitement superficiel ne pourra pas les éliminer définitivement. Face au désagrément et à l’aspect inesthétique causés par l’orteil en griffe la chirurgie esthétique propose actuellement la « Smart Toes » une nouvelle méthode pour le corriger efficacement.

Smart Toes, une nouvelle chirurgie pour la beauté de vos pieds

Une ancienne technique chirurgicale a déjà été utilisée par les orthopédistes pour soigner l’orteil en griffe mais elle est très contestée dans le domaine médical et surtout esthétique. Cet obstacle est actuellement franchi avec l’implant Smart Toes. Cette nouvelle intervention permet au patient de jouir de nombreux bénéfices. Sur le plan esthétique, la pose de cet implant est une véritable réussite, il vous permettra de retrouver la beauté de vos orteils. Son résultat au niveau fonctionnel est également exceptionnel, le Smart Toe accélère la cicatrisation des plaies et raccourci la durée d’immobilité des orteils. Depuis son invention, cette nouvelle méthode a déjà pu traiter avec succès le cas de quelques centaines de patients d’origine françaises et helvétiques. A cause de sa toute nouvelle invention, cette technique n’est encore pratiquée que dans quelques cliniques spécialisées.

Partager cet article