L’âge et la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique a toujours été considérée comme un éventuel remède contre la vieillesse ou encore pour une recherche de la perfection physique. Il faut pourtant bien se renseigner avant de se lancer dans cette aventure, et savoir si votre âge peut convenir à d’éventuelles modifications.

La chirurgie esthétique ou plastique

La chirurgie plastique ou chirurgie réparatrice est une opération pour modeler ou améliorer le fonctionnement du corps. Elle vise à réparer ce qui sort du moule du corps humain. En fait, elle est surtout axée sur la structure. Il y a trois types de chirurgie plastique: réparatrice, reconstructrice et esthétique. La réparatrice intervient pour les défauts tégumentaires ou muqueux par exemple le bec de lièvre. Quant à la reconstructrice, elle fait en sorte de remédier à l’ablation d’un organe comme un sein à cause d’une mastectomie ou d’une oreille due à un accident.

La chirurgie esthétique fait quant à elle partie de la plastique. Elle s’occupe surtout de l’aspect extérieur du corps. Ce qui signifie qu’elle est axée sur la beauté, l’apparence. On a différentes catégories dans cette branche comme la blépharoplastie, le lifting, l’otoplastie, la rhinoplastie pour ce qui est du visage. Concernant les seins, elle concerne la pose mammaire, les prothèses mammaires et la chirurgie traitant l’hypertrophie mammaire. Pour modifier la silhouette, on peut avoir recours à la liposuccion ou au lipomodelage par exemple. En France, seule la chirurgie plastique est couverte par la Sécurité Sociale.

A quel âge ?

A ses débuts la chirurgie esthétique concernait surtout les adultes mais actuellement, les jeunes font aussi parti du lot. Il n’y a pas d’âge minimum pour avoir recours à la chirurgie esthétique, toutefois, pour un mineur, une autorisation parentale est toujours nécessaire. Elle requiert également une maturité psychologique pour pouvoir bien assumer son choix. L’adolescence est un période de transformation corporelle, une période de fragilité du jeune à la recherche de ses propres limites. Avant toute intervention, le chirurgien doit prendre en compte la phase dans laquelle se trouve son patient pour éviter de casser le rythme de l’évolution du corps.

La ménopause est une étape assez difficile à passer pour une femme car elle constate que sa jeunesse est derrière elle. Une période qui peut amener certaines à une dépression, ou à du laisser-aller. Mais à 50 ans, une femme est toujours jeune et le monde médical a plusieurs astuces pour ces dames comme, par exemple, la chirurgie des paupières qui repousse le vieillissement facial, une petite chirurgie des seins pour garder une poitrine de jeune femme ou encore la liposuccion de l’abdomen pour ne plus avoir à supporter le cauchemar de la bedaine. Mais avant de faire appel à la chirurgie, gardez en tête qu’un bon entretien du corps se révèle être le véritable secret de la beauté.

Partager cet article