Chirurgie intime au masculin : l’allongement du pénis

La taille jugée « petite » du pénis peut constituer un vrai complexe pour les hommes. A cet effet, et depuis moins d’une décennie, la médecine esthétique propose une intervention chirurgicale pour l’allongement du pénis.

Pourquoi l’allongement du pénis ?

Le pénis est l’organe sexuel de l’homme, celui qui lui donne du plaisir mais également, celui qui doit emmener sa partenaire à l’extase ! En outre, la verge est l’ultime symbole de la virilité, que ce soit par sa puissance en érection ou par sa taille. Appelé couramment « syndrome du vestiaire », le complexe de la petite taille du pénis gâche la vie des hommes qui trouve leur sexe plus petit que la moyenne (16 à 20 cm en érection). Se sentant incapable de satisfaire une femme, l’homme ne s’épanouit pas dans ses relations intimes et cela affecte parfois sa vie sociale. Pour aider l’homme à corriger ce problème, la chirurgie esthétique se propose de lui faire gagner en longueur et/ou en diamètre.

Comment se déroule l’intervention pour l’allongement du pénis ?

Comme toute intervention chirurgicale, un diagnostic médical au préalable s’impose. C’est là, que le médecin peut identifier le problème et les attentes de son patient. Dans le cas de l’allongement du pénis, le médecin examine le patient pour voir la taille réelle du pénis car entre la conception de ce dernier du « petit pénis » et la réalité, c’est-à-dire en se référant à la physiologie de l’homme, il y a souvent un écart.
Pour ce qui est de l’opération, elle dure environ une demi heure sous anesthésie générale. L’équipe médicale intervient au niveau des ligaments suspenseurs qui relient le corps caverneux de l’os du pubis. L’allongement se fait donc du côté du pubis, et non du corps caverneux qui est concerné par l’érection. De ce fait, l’intervention chirurgicale n’est en aucun cas liée avec l’érection.

Que se passe-t-il après la chirurgie pour l’allongement du pénis ?

Notons avant tout que le résultat promis est de 2 à 4 cm, un allongement visible sur une verge au repos. L’effet de la chirurgie est immédiat et les risques de complications sont moindres si l’opération est bien menée. Aussi, dès le lendemain de l’intervention, le patient constate une nette différence au niveau de la longueur et/ou du diamètre de son pénis.
En ce qui concerne la convalescence, le patient peur reprendre ses activités quotidiennes au bout d’une semaine. Toutefois, un repos sexuel de 4 semaines au minimum est préconisé avant de reprendre une vie sexuelle normale. Si la chirurgie a été bien faite, celle-ci ne devrait rien changer, certes, un cas d’instabilité de l’érection sur cinq a été noté en chirurgie esthétique d’allongement du pénis.

Partager cet article