La Biostimulation : une méthode efficace contre le relâchement de la peau

Méthode très fiable, la Biostimulation fait montre de son efficacité dans le traitement des rides et affaissement cutané au niveau du visage. Plus d’informations sur cette méthode étroitement liée à la médecine esthétique.

La Biostimulation: de quoi s’agit-il ?

La Biostimulation, également appelée Self Regenerin’, est une méthode consistant à traiter les rides et relâchement cutané par l’injection dans la peau de plaquettes sanguines autologues. Utilisées depuis longtemps au cœur de la médecine esthétique, les chirurgiens attribuent aux plaquettes sanguines des vertus réparatrices et revitalisantes. Outre le traitement de l’affaissement cutané, les plaquettes sanguines autogènes sont également employées dans la chirurgie dentaire et le traitement de la calvitie.

La Biostimulation est une méthode née du développement des recherches relatives au processus de régénération tissulaire chez les êtres vivants. Etant des produits issus de l’organisme de la personne bénéficiant du traitement, la solution à base de plaquette sanguine utilisée est compatible à 100%. Aucun risque de rejet ne peut être envisagé. Toutefois, l’esprit scientifique exige le suivi de l’état de santé du patient au moins deux ou trois jours après l’intervention.

La Biostimulation: déroulement d’une séance

Une séance de Biostimulation dure généralement 30 minutes. La séance débute par un prélèvement sanguin. Le praticien prépare la solution à injecter à partir d’un échantillon de sang centrifugé au préalable durant quelques minutes. Le praticien injecte ensuite la solution au niveau des zones du visage à traiter. Une crème anesthésiante est souvent utilisée avant injection pour prévenir les picotements éventuels. Des œdèmes et rougeurs peuvent apparaître après l’intervention. Elles disparaissent toutefois en l’espace de deux ou trois heures.

La Biostimulation est largement indiquée dans le traitement des rides, ridules, cernes ou encore relâchement cutanée au niveau du visage. Sans parler de la chirurgie dentaire et le traitement de la calvitie, la méthode est, dans certains cas, indiquée pour le traitement du relâchement au niveau de certaines zones du corps à savoir les bras, les mains ou encore le ventre. Pour des résultats efficaces dans le traitement des rides et affaissement cutané au niveau du visage, 4 séances de Biostimulation espacées de 2 mois sont nécessaires. Pour le maintien des effets bénéfiques de la méthode, une séance de Biostimulation par an est à respecter. Le praticien peut même proposer deux séances de Biostimulation par an pour les plus de 50 ans.

Partager cet article