La blépharoplastie ou chirurgie réparatrice des paupières

Les yeux représentent la partie du visage la plus sensible, et qui nécessite la plus grande attention. Les paupières, quand elles retombent, vieillissent considérablement le visage, mais, maintenant, il est possible de corriger ce défaut grâce à la blépharoplastie.

La blépharoplastie: qu’est-ce que c’est ?

La peau des paupières est la plus fine de tout le corps humain, et c’est pour cela qu’elle est la première à vieillir. Au fil du temps, la peau se détend, se relâche et des zones graisseuses apparaissent autour des yeux, notamment sur les parties supérieures et inférieures des paupières. Ce qui a pour résultat, un regard fatigué, des yeux qui retombent, et un visage sans éclat. Souvent, ces amas graisseux ont pour origine l’hérédité ou encore les fréquentes expositions au soleil. Bien qu’il existe des cosmétiques pour camoufler ces défauts, au bout d’un certain temps, la peau ne réagit plus aux crèmes, et les changements sont peu ou pas visibles. La blépharoplastie vise à redonner un regard neuf, à enlever les excès de graisse, et rendre au visage sa jeunesse.

La blépharoplastie: à qui est-elle destinée ?

Elle concerne les personnes possédant un réel souci avec les paupières: ces dernières retombent et alourdissent le regard, et, d’un point de vue esthétique, cela constitue un véritable problème pour ces personnes. Elles ne peuvent porter des lentilles de contact, ni se maquiller correctement, et dans certains cas, l’ouverture des yeux est difficile. De plus, les paupières lourdes accélèrent l’apparition des pattes d’oies, ces rides qui se forment au coin de l’oeil. Cependant, il faut faire la différence entre une chute des sourcils, qui elle se corrige avec un lifting frontal d’un réel excès de paupières, qui lui fait appel à la blépharoplastie.

La blépharoplastie: comment se déroule l’intervention ?

Avant tout, vous serez amené à faire une visite ophtalmologique afin de voir si vos yeux peuvent supporter cette opération. Ensuite, le chirurgien fera une incision à mi-hauteur de la paupière supérieure, afin de dissimuler d’éventuelles cicatrices. Il va donc retirer l’amas graisseux, tout en faisant attention de laisser assez de peau, pour qu’une fois fermée, la paupière ne donne pas un aspect « creux » à l’oeil. L’opération dure entre 45 minutes et une heure. Elle est pratiquée sous anesthésie générale par voie intraveineuse. Durant la première semaine, les sujets opérés sont sensibles à la lumière, et une protection contre le soleil sera nécessaire pendant six mois. Mais, il faut préciser que les sutures sont enlevées au 5e jour, et le maquillage devient possible.

Partager cet article