Le changement des prothèses mammaires en chirurgie esthétique

Le port de prothèses mammaires est aujourd’hui devenu une pratique courante et beaucoup de femmes en sont satisfaites. Toutefois, il faut savoir que les prothèses ne durent pas éternellement. Après quelques années, il faut renouveler l’opération pour les changer.

Pourquoi un changement de prothèse ?

Le changement des prothèses mammaires est indispensable, car les prothèses ont une durée de vie de 5 à 10 ans. Toutefois, à part cela, plusieurs raisons poussent les femmes à changer leurs prothèses. Certaines veulent augmenter davantage le volume de leur sein ou rectifier une pose de prothèses insatisfaisante. En effet, une intervention ratée sur les seins, ainsi qu’une insatisfaction du résultat peuvent conduire une femme à renouveler ses prothèses, même dans un court délai.

Le changement de prothèse s’adresse alors à toutes les femmes voulant renouveler leurs prothèses de seins pour modifier leur taille ou pour les enlever. Le changement de prothèse est donc une deuxième intervention qui survient quelques années après une augmentation mammaire. Cette opération a pour objectif de remplacer les implants. Dans la plupart des cas, l’implant mammaire est constitué de silicone. Une matière élastique imitant les seins naturels. Pour les remplacer, on implante de nouvelles prothèses qui peuvent aujourd’hui durer plus de 10 ans.

Le déroulement de l’intervention

Comme lors de la première intervention, certaines conditions doivent être respectées avant le changement de prothèse. Ainsi, quelques semaines avant l’intervention, un bilan préopératoire s’impose. Le chirurgien va examiner les seins pour étudier les incisions à faire et préparer les nouvelles prothèses. C’est à ce moment que la patiente peut faire part de ses souhaits au chirurgien si elle veut par exemple modifier la taille des prothèses. Il est important de ne prendre aucun médicament à base d’aspirine pendant le mois précédant l’opération. Il est interdit de fumer, de manger ou de boire durant les 8 heures avant l’intervention.

L’intervention de changement de prothèse dure à peu près deux heures et nécessite une anesthésie générale. Le chirurgien va inciser sur la même cicatrice pour éviter d’engendrer de nouvelles cicatrices. Il va alors minutieusement enlever l’ancienne prothèse pour introduire la nouvelle. Ensuite, il referme le sein en prenant soin de se limiter aux cicatrices de la première opération. Après l’intervention, une hospitalisation de 2 jours est recommandée et des anti douleurs sont prescrits. Elle ne doit porter aucune charge lourde pendant 8 jours et il est conseillé de ne pas lever les bras.

Partager cet article