Précautions à prendre avant et après une chirurgie esthétique de l’abdomen

Une chirurgie esthétique n’est pas une opération facile, encore moins celle de l’abdomen. Que ce soit avant ou après l’intervention, plusieurs mesures de précaution sont à prendre. Voici un bref aperçu de ce qu’il faut faire avant et après une intervention chirurgicale de l’abdomen.

Les mesures à prendre avant l’intervention chirurgicale

Selon la loi, la première consultation pour une chirurgie esthétique de l’abdomen doit avoir lieu quinze jours avant l’intervention chirurgicale. Cet intervalle de temps permet au patient de bien réfléchir sur sa décision d’une opération, mais également de mettre à exécution les directives du médecin afin de garantir le bon déroulement de l’intervention.

Au cours des quinze jours précédant l’opération, le patient ne doit pas prendre de médicament contenant de l’aspirine. Celui-ci devra, en outre, aviser le chirurgien et l’anesthésiste des traitements qu’il suit. Le médecin tranchera éventuellement sur l’arrêt de ces traitements. Il est par ailleurs conseillé de cesser de fumer, car le tabagisme est susceptible d’engendrer des risques de nécrose.

Une bonne préparation psychologique est aussi indispensable. Le patient devra notamment oublier les sentiments de peur et d’angoisse, au risque de provoquer des troubles pouvant porter atteinte au bon déroulement de l’opération. Le jour de son hospitalisation, le patient ne doit ni manger ni boire six heures avant l’opération.

Les mesures postopératoires à prendre

Pour éviter les complications, il est également essentiel de prendre certaines mesures à l’issue de l’opération. En premier lieu, il faudra prévoir un congé d’au moins trois semaines pour les salariés. Durant cette période, le patient devra respecter scrupuleusement les prescriptions de son médecin afin de faciliter le processus de cicatrisation. Il faut savoir que le résultat définitif de l’opération n’est visible qu’après quelques mois.

Il est recommandé de ne pas faire trop d’efforts musculaires, ni porter de lourdes charges, et encore mois faire du sport. Conduire une voiture, un vélo ou une moto est également déconseillé durant les quatre semaines qui suivent l’intervention. De même, le bain sera à éviter pendant les dix jours suivant l’opération. Et durant trois mois, le patient ne devra pas s’exposer au soleil. Le tabac est aussi à éviter pour ne pas altérer la période de cicatrisation.

Partager cet article