Des techniques de chirurgie esthétique contre la calvitie

Il existe de nombreuses techniques de chirurgie esthétique pour retrouver sa chevelure. De la greffe des cheveux, en passant par la transplantation capillaire, zoom sur ces différents procédés.

Techniques de chirurgie esthétique: quand y recourir ?

Le cheveu a un cycle de croissance composé de trois phases: anagène, catagène et télogène. Le cheveu croît durant une période comprise entre 2 et 5 ans. Ensuite, il cesse de croître durant 3 semaines, meurt et se détache du cuir chevelu. Mais un nouveau follicule va pousser, et recouvrir la partie vide. Cependant, certaines personnes ont un cycle de pousse irrégulier: trop rapide ou trop lent. La conséquence est que les cheveux tombent, mais ne sont pas remplacés. D’où la naissance de la calvitie. Elle est catégorisée en 8 classifications selon Hamilton, de la petite calvitie à la grande calvitie. Il est nécessaire de consulter un chirurgien dermatologue avant toute intervention.

Techniques de chirurgie esthétique: la microtransplantation capillaire

Elle consiste à greffer les propres cheveux du patient. Une bandelette de cheveux est prélevée dans la zone de la nuque ou « zone donneuse »: dans cette partie, les cheveux ne tombent pas. Selon le nombre de cheveux à couvrir, il s’agira de mini ou de micro implants. Ces derniers seront greffés dans la partie dégarnie ou « zone receveuse ». Lors d’une séance, 3000 à 4000 cheveux peuvent être implantés. Comme il s’agit des propres cheveux du patient, le risque de rejet est quasi nul. La cicatrice laissée lors du prélèvement sera couverte par les greffes de cheveux. Cette opération est pratiquée sous anesthésie locale, donc parfaitement indolore. Au bout de 9 mois, les cheveux retrouvent leur aspect naturel.

Techniques de chirurgie esthétique: le FUE ou Follicular Unit Extraction

Elle est recommandée pour les débuts de calvitie. Vers la cinquantaine, les hommes commencent à perdre progressivement leurs cheveux: c’est la calvitie naissante. Cependant, cela concerne aussi les femmes: les chutes de cheveu sont désagréables au quotidien. Le FUE est une technique de prélèvement folliculaire de haute précision. Elle cible au millimètre près la zone à garnir. De plus,elle ne laisse aucune cicatrice. Dans les cas où la zone donneuse est pauvre, le FUE permet de prélever les poils du corps pour garnir la zone chauve. Certes, les séances sont plus nombreuses, mais elles sont minutieuses et permettent de suivre de près l’évolution de la pousse. Les prélèvements sont réalisés à l’aide d’un implanteur de 0,80 mm. Les résultats sont rapides: les cheveux fins, d’abord, deviennent épais au fil du temps.

Partager cet article