La Chine, premier pays pour la chirurgie plastique

La chirurgie plastique est de plus en plus pratiquée. Le phénomène a de nos jours dépassé les frontières des États-Unis et de l’Europe pour s’étendre dans les nouveaux pays émergents comme la Chine.

Numéro un mondial de la chirurgie plastique

La Chine est devenue le pays où l’on pratique le plus de mammoplastie. En 2010, les chiffres indiquent que plus de 220 000 femmes ont eu recours à la chirurgie plastique pour une augmentation mammaire. Pour les chirurgiens chinois, implants mammaires et augmentation de la poitrine deviennent de plus en plus habituels. Actuellement, le pays se classe à la troisième place mondiale concernant la chirurgie plastique. Pour les implants mammaires, la Chine devance les États-Unis. Viennent ensuite le Brésil en troisième position puis l’Inde et le Mexique. D’après le China Business, la demande pour la chirurgie plastique est en constante progression avec actuellement une valeur annuelle évaluée à 1,5 milliard de yuan soient environ 220 millions de dollars de revenus. Encore des chiffres, plus de 50 000 organisations de chirurgie plastique existent dans tout le pays et on compte près de 3 millions de personnes qui chaque année ont recours à des opérations plastiques chaque année.

Deux raisons peuvent être évoquées pour expliquer le phénomène. La première est que les Asiatiques trouvent en général que leur poitrine est trop petite et la deuxième reste la grande pression que subissent les femmes chinoises pour trouver un bon compagnon ou un emploi. En Chine, il est vrai que trop souvent le recrutement d’une femme dépend de son physique.

La nouvelle tendance

À Pékin, un journal local a récemment affirmé que la plus grande demande de chirurgie esthétique émane des étudiantes. Cette forte hausse de la pratique ne concerne pas seulement les augmentations mammaires, mais aussi la chirurgie des paupières, la blépharoplastie. L’intervention rend les yeux plus grands en ajoutant un pli au niveau de la paupière. Une des causes évoquées également pour cette forte consommation est l’enrichissement de la population chinoise notamment la classe aisée. Ainsi, chez cette tranche de la population, la cosmétique et les produits de luxe connaissent un fort succès. La chirurgie plastique semble être la dernière manifestation de cette recherche de beauté et d’esthétique au sein de ces familles favorisées. Le pouvoir de consommation augmentant, les filles ne connaissent plus de contraintes financières et se laissent aller à leurs envies. La Chine est donc devenue un des premiers consommateurs en volume d’interventions de chirurgie plastique.

Les stars chinoises n’échappent pas à la tendance et bon nombre d’entre elles sont soupçonnées de s’être fait refaire le nez ou s’être embellie à coup d’intervention chirurgicale. En tout cas, leur exemple semble encore plus faire la promotion en faveur de la chirurgie plastique. Les films et les séries, « l’American way of Life » sont autant d’influence pour les jeunes et renforce ainsi le phénomène désormais de mode.

Partager cet article