Les lèvres sont indéniablement vectrices de séduction chez la femme et la chirurgie des lèvres est devenue une opération presque courante. Découvrez ici les différentes options qui s’offrent à celles qui souhaitent faire le pas.

Les injections pour les soins esthétiques des lèvres

Alternative très efficace à la chirurgie esthétique, les injections sont très prisées pour une augmentation de volume des lèvres ou pour une correction des rides sur les coins de la bouche. Deux types d’injections sont possibles, la lipostructure et l’injection d’acide hyalorunique. La lipostructure consiste en une autogreffe de tissu graisseux. Le prélèvement de ce tissu est effectué au niveau des cuisses, il sera ensuite injecté dans les lèvres de la patiente. La lipostructure ne présente aucun inconvénient majeur, les ecchymoses post opératoire disparaîtront petit à petit dans les 15 jours suivant l’intervention. L’injection d’acide hyalorunique est également très efficace pour la correction esthétique des lèvres. L’injection se fait à l’aide d’aiguilles très fines, sous anesthésie locale. Le résultat obtenu avec l’acide hyalorunique est très convaincant, son seul défaut réside toutefois dans son efficacité de courte durée.

Les implants pour les soins esthétiques des lèvres

Si vous voulez une correction à long terme, le mieux pour vous est l’utilisation d’implants. Deux implants sont les plus courants dans la chirurgie esthétique des lèvres, le Gore-Tex et l’implant en gel de silicone. Le Gore Tex est un implant inerte et permet une rectification définitive de la forme des lèvres. Grâce à sa maniabilité, le Gore Tex peut être découpé selon l’épaisseur et la forme voulue. En cas de complications post opératoires, il est obligatoire de procéder à son ablation, cette intervention est d’ailleurs facile et n’entraîne aucune séquelle. Pour réourler vos lèvres, vous pouvez également opter pour l’introduction d’un implant en silicone. À part quelques gonflements postopératoires autour des lèvres, aucun effet secondaire n’est constaté après l’usage d’implant en silicone. Si la patiente n’est pas satisfaite après l’intervention, il est toujours possible de retirer l’implant ou de le remplacer par un autre.

Partager cet article