La Pénoplastie ou la chirurgie esthétique du pénis

Technique chirurgicale à visée esthétique, la Pénoplastie suscite l’engouement de nombreux hommes en Europe. Qu’en est-il de l’efficacité et de la fiabilité de la Pénoplastie ?

Quand recourir à la Pénoplastie ?

La Pénoplastie, également appelée Phalloplastie » est la chirurgie esthétique du pénis. La méthode propose à la fois l’augmentation de la taille et de la circonférence du pénis suivant les besoins de l’homme concerné. Cette approche chirurgicale à visée esthétique concerne de plus en plus d’hommes en France et en Europe. Avec la Gynécomastie et la liposuccion, la Pénoplastie a également fait l’objet d’une analyse rigoureuse lors du Congrès national de médecine et de chirurgie esthétique qui s’est tenu à Alger du 30 septembre au 1er octobre 2010.

La Pénoplastie vise à pallier un problème esthétique, non un problème fonctionnel. Principalement, elle et indiquée pour les hommes souffrant d’un problème de micropénis, un pénis dont la longueur en érection ne dépasse pas 9 cm, ou pour ceux dont la dimension du pénis est inférieure à 7,5 cm. Avant toute intervention, le chirurgien s’enquiert sur les raisons poussant l’individu à recourir à la Pénoplastie. Si la taille et la dimension du pénis de ce dernier sont normales et qu’il ne souffre que d’une dysmorphophobie, le chirurgien déclinera sa demande et l’orientera vers un psychothérapeute.

La Pénoplastie, déroulement d’une séance

Une intervention chirurgicale en Pénoplastie peut porter sur le rallongement du pénis ou l’augmentation de sa dimension ou les deux à la fois. L’intervention se déroule en ambulatoires sous anesthésie locale. Pour l’allongement, le chirurgien sectionne partiellement le ligament suspenseur du phallus au niveau de son point d’attache avec l’os du pubis. Cette méthode permet un gain de 2 à 4 cm suivant le cas de chaque patient. L’intervention dure 20 minutes environ. Le résultat est visible dès la fin de l’opération. Les œdèmes et rougeurs disparaissent en l’espace de quelques jours.

Dans le cas d’un agrandissement du pénis, le chirurgien prélève de la graisse au niveau des cuisses, des fesses ou du ventre du patient. Le graisse est ensuite inoculée dans le plan sous-cutané du pénis à l’aide d’une aiguille très fine, prévue pour ce type d’intervention. L’intervention dure 30 minutes environ. Les résultats sont visibles en l’espace de 3 mois. La graisse étant prélevée d’une zone du corps du patient, les risques de rejet sont quasi nuls. Après l’opération, le chirurgien prescrit un repos d’une semaine et une abstention médicale d’un mois minimum.

Partager cet article