L’homme s’inquiète la plupart du temps de la taille de son organe génital pour sa fierté et pour sa partenaire. Nombreuses sont les méthodes proposées aujourd’hui pour augmenter la taille du sexe.

Objectif de l’intervention

Depuis quelques années la chirurgie esthétique du sexe de l’homme s’est développée sous l’impulsion des chirurgiens car nombreux sont ceux qui ont une préoccupation particulière et même des complexes liés à la taille de leur pénis. D’un côté il y a l’angoisse d’avoir un petit pénis surnommée « le syndrome du vestiaire »qui atteint près d’un homme sur deux. Certains arrivent même à développer la dysmorphobie ou une obsession d’être laid et mal formé qui risquerait de les bloquer dans leur rapports sexuels. Et de l’autre côté, ceux atteints de ce que l’on appelle le phénomène du micropénis. De ce fait beaucoup souhaitent effectuer une intervention chirurgicale, il s’agit essentiellement de la pénoplastie ou chirurgie esthétique pénienne d’agrandissement et d’une chirurgie réparatrice.

Plusieurs techniques opératoires

Pour allonger: Elle consiste à extérioriser les corps caverneux en sectionnant les ligaments suspenseurs les reliant à l’os du pubis. Cette intervention qui se fait sous anesthésie générale peut allonger la taille du sexe de 1 à 2 cm en moyenne sur une verge au repos et le résultat varie selon les patients mais sa taille en érection ne sera pas augmentée. Une intervention réservée aux micropénis consiste à mettre en place une prothèse pénienne semi-rigide introduite à vie dans les corps caverneux qui permettrait la restauration de l’érection.

Pour augmenter le volume: Il s’agit ici d’un lipofilling de la verge. Il faut bien suivre les étapes: prélever les greffons (ou graisse, dans l’abdomen par exemple), éliminer les éléments parasites pouvant infecter leur intégration et enfin les placer ou les réinjecter dans le fourreau de la verge (entre la peau du pénis et les corps caverneux avec une petite canule de 1 mm) sur toute sa longueur de façon homogène. Le gain de circonférence est de 3 à 5 cm. Mais le lipofiling ne modifie pas l’érection.

La chirurgie esthétique du sexe de l’homme est pratiquée avec une certaine satisfaction sur des milliers d’hommes mais selon l’ Association Française d’ Urologie, ces interventions chirurgicales ne sont pas médicalement validées, et ne corrigent pas les dysfonctionnements et n’ont pas non plus d’incidence sur les performances sexuelles. Aussi les risques pouvant être encourus ne sont pas négligeables. Cette chirurgie n’est donc qu’une solution visant à restaurer la virilité vis-à-vis du regard des autres.

Partager cet article