La chirurgie de l’obésité, les solutions réversibles

Les chirurgiens de l’image ne cessent de progresser dans la recherche de techniques qui visent à réconcilier une personne avec son aspect physique. Tour d’horizon des avantages et inconvénients de deux chirurgies de l’obésité, réversibles.

Chirurgie de l’obésité: l’anneau gastrique

C’est sans doute la technique qui fait le plus d’adeptes chez ceux qui souhaitent perdre des kilos. Cette chirurgie consiste essentiellement à placer un anneau en silicone autour de l’estomac, pour en réduire le volume et contrôler la quantité d’aliments absorbée. Cette opération est pratiquée sous cœlioscopie, c’est-à-dire sans ouvrir le ventre, et nécessite entre 45 min et 1 h 30. Le système est composé d’un câble et d’un anneau situés sous la peau, permettant de le resserrer ou le desserrer. Cet anneau peut être gardé à vie ou juste quelques années, selon la perte de poids souhaitée.

Ses avantages ? Avant tout, cette chirurgie est totalement réversible. Elle est également efficace car elle permet de perdre plusieurs dizaines de kilos. À part cela, l’anneau ralentit également le passage des aliments sans pour autant perturber la digestion. En ce qui concerne ses inconvénients, il se peut que l’anneau se mette à bouger. Ce qui peut empêcher de manger ou même obliger à subir une nouvelle intervention. À cela peut s’ajouter le fait que le blocage exercé par le petit anneau au passage des aliments dans l’estomac soit susceptible d’entraîner des vomissements, dus surtout à des reflux.

Chirurgie de l’obésité: le ballon gastrique

Cette seconde technique est particulièrement adaptée pour les personnes atteintes d’une obésité modérée. En effet, elle s’adresse plutôt à tous ceux qui doivent se débarrasser de 10 à 25 kg. Un ballon en silicone rempli de sérum physiologique est introduit par les voies naturelles. Il est ensuite placé dans l’estomac, de manière à en réduire la taille. L’intervention se fait sous anesthésie générale. Généralement, le ballon gastrique se garde en moyenne jusqu’à six mois. Il donne une sensation de satiété. La pose d’un ballon gastrique peut servir de préambule à une intervention beaucoup plus importante.

Cette chirurgie possède des avantages non négligeables. D’abord, elle est adaptée à tout le monde, même chez les plus de 60 ans. À part cela, elle est parfaitement réversible. À tout moment donc, le ballon en silicone peut être retiré. L’intervention est également rapide, à raison d’une opération d’une dizaine de minutes, et n’est pas particulièrement douloureuse. Enfin, la pose d’un ballon gastrique est un bon moyen pour voir si l’on est capable de se soumettre durablement à une restriction alimentaire. Ses principaux inconvénients sont les suivants: de possibles nausées et vomissement juste après la pose du ballon gastrique, et une perte de poids assez minime.

Partager cet article