Les chirurgies mammaires sont les interventions les plus pratiquées en matière de chirurgie esthétique. Elles visent notamment à corriger certains défauts comme des seins affaissés, trop petits ou trop importants... Quelques notions sur les différentes chirurgies esthétiques des seins.

Chirurgie esthétique en cas de ptôse mammaire

Les principales caractéristiques d’une ptôse mammaire sont un affaissement des seins, et une forme de distension au niveau de la peau qui l’entoure. Ce défaut esthétique peut être causé par une perte de poids importante ou l’allaitement. Dans certains cas, elle peut être associée à l’hypertrophie mammaire ou, à contrario, à l’hypoplasie, des seins trop petits. Le but de la chirurgie esthétique, en ce qui concerne la ptôse mammaire, est de recentrer le sein pour qu’il retrouve une bonne tenue. L’intervention contribuera alors à remodeler votre sein et redonner un joli galbe à votre poitrine pour un joli décolleté.

Pour cela, le chirurgien-plasticien travaille sur le tissu glandulaire et la peau qui l’enveloppe. Le tout, sous anesthésie générale, suivi d’une hospitalisation de 2 à 3 jours. L’intervention laissera une cicatrice en forme de T inversé. Mais selon les techniques utilisées, qui varient en fonction du chirurgien, mais également du degré de ptôse, la cicatrice peut être uniquement verticale, ou se faire autour de l’aréole. La patiente ressortira de l’intervention avec un gonflement au niveau des seins, ainsi que des bleus. Il peut également arriver qu’elle ressente une certaine gêne lorsqu’elle lève les bras. Mais ces suites opératoires ne dureront que quelques jours.

Chirurgie esthétique en cas d’hypertrophie mammaire

Une hypertrophie mammaire se caractérise par des seins au volume assez important, souvent non proportionnel à la morphologie de la femme. Généralement, elle peut être accompagnée d’un affaissement des seins et d’une asymétrie. L’hypertrophie mammaire peut être source de douleurs physiques, mais également de troubles psychologiques. La chirurgie esthétique qui vise à corriger l’hypertrophie mammaire, assurée par un chirurgien-plasticien, nécessite une hospitalisation de 2 à 3 jours. Elle a pour but de réharmoniser les formes de la patiente et remodeler ses seins, en fonction de ses désirs.

Se faisant sous anesthésie générale, cette opération de chirurgie esthétique consiste essentiellement à retirer l’excédent de glandes mammaires et la surface de peau en trop. Elle laissera, inéluctablement, des cicatrices au niveau des seins. La forme de ces dernières variera essentiellement en fonction de la méthode utilisée par le praticien. En effet, il se peut que la patiente ressorte avec une cicatrice en forme de T inversé ou simplement verticale. L’intervention, comme pour toute autre opération mammaire, laissera des oedèmes et des ecchymoses au niveau des seins, mais ces suites opératoires, peu douloureuses, restent éphémères. Elles seront d’autant plus atténuées par le soutien-gorge de contention.

Partager cet article