Choisir le laser en chirurgie esthétique

Avoir une parfaite silhouette et une apparence impeccable figure désormais parmi les préoccupations d’un grand nombre de femmes. Pour obtenir ces résultats, la plupart d’entre elles choisissent de recourir à la chirurgie esthétique utilisant le laser.

Dans quel cas choisir le laser ?

Depuis une vingtaine d’années, l’utilisation du laser en chirurgie esthétique est très convoitée. Pratique et économique, il constitue le premier choix des patients qui souhaitent embellir leur allure. Aujourd’hui, les lasers utilisés sont regroupés en deux catégories, à savoir, le laser CO2 et le laser à photothermolyse sélective. Avoir recours au laser permet également d’éviter les opérations chirurgicales proprement dites qui engendrent une longue cicatrisation. Un résultat plus rapide avec moins de douleurs est fourni par ce type de méthode.

Le laser embrasse aujourd’hui plusieurs domaines de la chirurgie esthétique. En ce qui concerne la chirurgie du visage, le laser est idéal pour éliminer les rides, sans oublier le redressement des lèvres fripées. En outre, le laser est très utilisé pour l’épilation définitive. En effet, il permet de ralentir la poussée des poils en détruisant le follicule pileux, et ce, pour diminuer les rasages et épilations classiques. Vous pouvez également éliminer la cellulite au laser. Dans ce cas, il a pour objet de détruire les cellules graisseuses et favoriser la circulation sanguine afin d’obtenir une nette tonicité de la peau. La technique du laser est aussi très prisée pour enlever facilement les marques indélébiles des tatouages ou blanchir les dents jaunes.

Les avantages et inconvénients du laser en chirurgie esthétique

Comme toute pratique, l’utilisation du laser peut à la fois être bénéfique, mais aussi présenter des effets négatifs pour notre santé. Le laser est plus qu’avantageux en matière de rapidité et d’efficacité. D’une part, il permet de travailler sur la zone à traiter avec le maximum de précisions, sans oublier que le patient ne ressent aucune douleur pendant l’intervention. Par ailleurs, il ne nécessite pas d’anesthésie générale, mais dans certains cas, seule une anesthésie locale est requise. De plus, aucune cicatrice n’est engendrée par l’utilisation de cette technique. Mais cet appareil présente également des inconvénients, car plusieurs séances sont nécessaires avant d’obtenir un résultat.

D’un autre côté, l’utilisation du laser doit se faire en fonction de l’organisme de chacun. Pour éviter les dégâts de cette pratique, il est fortement recommandé de choisir un chirurgien spécialisé qui possède les compétences nécessaires en la matière. À noter qu’une mauvaise manipulation des appareils au laser peut aussi entraîner des risques de brûlures, une forte pigmentation de la peau et des rougeurs sur les zones traitées.

Partager cet article