Chondroplastie : reprise de la pomme d’Adam

Si vous avez une pomme d’Adam trop saillante, une opération chirurgicale peut venir à bout de votre problème : la chondroplastie

Les candidats à l’opération de la pomme d’Adam

La pomme d’Adam est un cartilage thyroïdien proéminent. Dès l’âge de la puberté, chez les garçons, la pomme d’Adam augmente en volume et devient de plus en plus visible jusqu’à l’âge de trente ans. Les femmes possèdent également le même type de cartilage, mais leur physionomie fait en sorte qu’une masse graisseuse cache cette bosse. Cette masse graisseuse se situe entre le menton et le cou, ce qui offre un aspect « lisse » au cou des femmes. La pomme d’Adam est donc une bosse cartilagineuse, entrant dans le cadre des caractéristiques physiques des hommes.

Mais comme toutes les parties du corps, certaines peuvent faire l’objet soit d’une malformation soit d’un surdéveloppement. Et il se trouve que dans certains cas, cette proéminence est plus évidente que la normale, ce qui influe sur l’aspect esthétique de la personne. Les femmes possèdent également le même cartilage. Bien qu’il soit rare qu’une femme soit dotée d’une pomme d’Adam , des cas exceptionnels existent malheureusement. Les hommes et les femmes à la pomme d’Adam trop saillante sont donc les premiers candidats à la reprise de la pomme d’Adam. Mais une dernière catégorie de personnes s’adonne également à cette chirurgie: celle qui a recours au changement de sexe.

La chondroplastie en pratique

Pour subir une chondroplastie, vous ferez l’objet d’une hospitalisation de deux jours. Pour l’opération, vous serez mis sous anesthésie, locale ou générale, selon l’importance de la proéminence. Pour procéder, le chirurgien effectue une incision dans la partie supérieure du cou, sous le menton afin de cacher au maximum la cicatrice. Et pour optimiser la discrétion de cette cicatrice, l’incision de 2 à 2,5 cm est faite dans le sens horizontale. Selon la demande, le chirurgien se met simplement à réduire le volume de la pomme d’Adam ou à rendre cette partie du cou la plus plate possible, par rabotage. L’opération dure plus ou moins une heure.

Après l’intervention, pendant les deux jours qui suivent, si vous sentez un léger gonflement, ne vous inquiétez pas, appliquez régulièrement une poche de glace sur le pansement. La voix peut également perdre en puissance mais une fois la cicatrisation faite, vous la retrouverez, inchangée, car cette opération n’influe pas sur les cordes vocales. Une semaine de soins post-opératoires, effectués par des infirmiers sont également nécessaires, au bout de laquelle les points de sutures seront enlevés. Donc, pour ceux qui font un complexe sur la grosseur de leur pomme d’Adam, pour celles qui veulent retrouvez leur féminité en se débarrassant de cette petite bosse, vous savez désormais quelle voie suivre: celle de la chondroplastie.

Partager cet article