Vous avez opter pour une lipostructure et vous ne savez pas trop comment l’apréhender, une opération c’est quelque chose d’important à ne surtout pas prendre à la légère. Comment être sure de faire les bons choix en matière de clinique et de chirurgien pour votre opération de lipostructure. Quelques astuces et conseils.

Trouver la clinique et le bon chirurgien pour sa lipostructure

Avant toute chose, il est primordial de bien se renseigner sur la clinique et le chirurgien qui vous prendra en charge. Choisissez l’établissement en fonction de sa réputation et de son enseigne de préférence, ayant pignon sur rue. Il faut se méfier des charlatans qui gangrènent le milieu.

Dans un premier temps, vous aurez à vous entretenir avec un chirurgien, avec qui vous discuteriez d’éventuelles opérations à effectuer. Lors de cette visite pré opératoire, vous lui exposerez clairement ce que vous souhaitez changer et lui de son côté vous donnera des explications sur la procédure à suivre et le résultat escompté.

Cette visite est aussi nécessaire pour faire un bilan de santé: le chirurgien vérifie que vous n’avez aucun problème de santé, il vérifie également si vous êtes allergique à certains produit. Il vous établira le devis pour un lipofilling ou une lipostructure.

Comment se déroule l’opération de lipostructure

L’opération proprement dite ne dure pas plus de deux heures dans les cas les plus courants: traitements des rides, restructuration des lèvres, restructuration mammaire...

Dans un premier temps, le chirurgien marquera les zones donatrices et les zones destinataires à l’aide d’un stylo dermographique.
Ensuite, vous seriez anesthésiée localement avant le prélèvement des tissus, techniquement appelée anesthésie tumescente locale. A l’aide d’une seringue stérile dotée d’une canule spécifique, il effectuera quelques aspirations sur les zones donatrices déjà sous anesthésie.

Ce n’est pas du tout douloureux, et ne dure pas longtemps. Cette graisse sera ensuite épurée et centrifugée pour la débarrasser du liquide de lavage et de tissus inutiles. A l’issue de cette étape, elle est prête à être réinjecter. Le chirurgien transfert alors cette graisse par quantité infime sur les zones destinataires, par voie sous cutanée superficielle ou profond, selon les zones à cibler. Et c’est déjà terminé ! Vous pouvez rentrer chez vous !

Dans le cas où la liposuccion est beaucoup plus conséquente, l’opération nécessite une anesthésie générale. A la suite de l’opération, il vous faudra peut être passer quelques jours à la clinique. Ceci pour s’assurer de votre repos et remise sur pied dans les meilleurs délais, sous contrôle médical.

Partager cet article