Corriger une ptose mammaire par la chirurgie esthétique

Quand il s’agit de chirurgie esthétique des seins, on pense tout de suite aux plasties mammaires ou encore aux implants mammaires. Mais il existe aussi une autre chirurgie qui vise à remonter les seins qui tombent après un amaigrissement important par exemple. Détails.

Objectifs et technique de la ptose mammaire

Une intervention chirurgicale de la ptose mammaire vise à remettre le mamelon ainsi que l’aréole en bonne position. Elle a aussi pour but de remonter la glande et de retirer l’excédent de peau. La patiente aura alors des seins bien galbés et à la hauteur adéquate; ses seins seront harmonieux. La chirurgie sur la ptose mammaire vise donc à corriger leur affaissement suite à une hypotrophie (seins trop petits) ou à l’inverse suite à une hypertrophie élevée. Dans l’un ou l’autre cas, le but étant de remettre les seins à la hauteur idéale pour donner une belle poitrine.

Pour corriger une ptose mammaire, le chirurgien corrige l’enveloppe cutanée ainsi que le tissu glandulaire. Pour ce faire, il remet la glande concentrée dans la bonne position. Puis, il ajuste l’enveloppe cutanée. Les excès de peau sont par la suite retirés pour que les seins retrouvent la bonne posture. Ensuite, des points de suture referment les bords de la peau. Dans le cas d’une hypoplasie mammaire, un implant mammaire peut être ajouté en même temps afin que le sein ait un volume normal. Notez qu’une intervention chirurgicale sur la ptose mammaire se fait sous anesthésie générale durant une heure.

Intervention chirurgicale d’une ptose mammaire: indication et résultat

La chirurgie qui corrige la ptose mammaire est envisageable dès que la croissance s’arrête. Elle est indiquée pour rectifier une asymétrie mammaire (un sein seulement est concerné). On peut aussi traiter une ptose mammaire après une perte de poids importante qui a entraîné une atrophie des seins. Les femmes qui viennent d’avoir un bébé sont aussi nombreuses à demander ce type d’intervention. Chez les plus jeunes, la demande fait suite à un volume trop important des seins qui a conduit à un relâchement de la peau.

Après l’intervention chirurgicale sur une ptose mammaire, peuvent apparaitre un œdème et des ecchymoses et parfois une sensation de gêne quand on élève les bras. La durée d’hospitalisation est de 48 heures en principe. Par la suite le patient peut présenter deux types de cicatrice. Si la ptose mammaire est importante, une marque en T inversé ou sous la forme d’une ancre se présente verticalement. Par contre si les ptoses sont moyennement importantes, les cicatrices sont seulement verticales. En principe, elles s’affinent douze mois après l’intervention chirurgicale.

Partager cet article