L’électrolipolyse : une méthode efficace pour combattre la cellulite

Méthode anticellulite, l’électrolipolyse ne cesse de susciter l’engouement des personnes souffrant d’un problème de surpoids. Plus d’informations sur cette technique à la fois efficace et indolore.

L’électrolipolyse: de quoi s’agit-il ?

L’électrolipolyse fait partie du panel des méthodes anticellulite proposées dans le cadre de la chirurgie esthétique et de la médecine esthétique. La méthode nécessite l’utilisation d’un appareil électrique muni de deux électrodes. Les deux électrodes, pourvues de fines aiguilles, permettent le transfert du courant électrique vers les zones du corps où les graisses sont en abondance. L’appareil utilisé pour l’électrolipolyse livre des courants pulsés d’une intensité minime. La méthode est généralement contre indiquée pour les personnes ayant des problèmes cardiaques.

Le courant à basse fréquence produit par l’électrolipolyse permet une destruction progressive des graisses. Il permet également la dilatation des vaisseaux sanguins et lymphatiques. Tout en favorisant les échanges cellulaires, la dilatation des vaisseaux permet la circulation des graisses via le système lymphatique et par là même leur évacuation par l’organisme. L’électrolipolyse est généralement dispensée par un praticien ayant une bonne connaissance de cette méthode et en complément, de l’acupuncture.

Déroulement d’une séance d’électrolipolyse

Une séance d’électrolipolyse dure une heure ou une heure trente selon le cas de chaque patient. Le praticien applique de la crème anesthésiante au niveau des zones à traiter. Il place ensuite les électrodes munies d’aiguilles sur la peau du patient, précisément au niveau de la zone du corps à traiter. Il envoie le courant électrique à faible intensité. Chaque zone du corps où la graisse est en abondance est traitée alternativement au cours de la séance. La fréquence du traitement varie également d’un patient à un autre. Pour être efficace, la méthode nécessite six séances au minimum.

Le traitement par électrolipolyse est quasiment indolore. Le patient ne ressent que des picotements lors du premier passage du courant électrique. Des bleus et hématomes peuvent également survenir après la séance mais ils disparaissent au bout de 2 ou 3 heures. L’électrolipolyse est conseillée pour le traitement de la cellulite en phase d’évolution ou d’aggravation au niveau des bras, du ventre, des hanches et des cuisses. Tout en éliminant progressivement les graisses superflues, la méthode contribue à rendre son élasticité à la peau au niveau de chaque zone traitée. Les résultats sont visibles au bout de 2 séances espacées d’une semaine.

Partager cet article