Faire disparaître la culotte de cheval grâce à la lipoaspiration

Vous avez expérimenté tous les régimes minceur, mais votre culotte de cheval ne disparaît toujours pas ? Ne perdez pas espoir, la chirurgie esthétique modifie cet aspect disgracieux de votre silhouette grâce à la technique de liposuccion ou de lipoaspiration.

Quel est l’objectif de la lipoaspiration de la culotte de cheval ?

La lipoaspiration de la culotte de cheval est une approche thérapeutique qui vise à harmoniser votre apparence physique. En effet, si un bourrelet peu esthétique se localise de façon permanente sur la face externe de vos cuisses, cette intervention permet de le faire disparaître. Le but de l’opération est de redonner une allure plus élancée et plus sportive à votre silhouette. Grâce à cette intervention, votre corps arborera une ligne plus parfaite et le port de pantalons serrés tels les leggings ou les jeans slim sera plus commode.

Lipoaspiration de la culotte de cheval: pour quelle morphologie ?

La chirurgie esthétique est la solution la plus appropriée en cas de culotte de cheval. Néanmoins, il est important de bien distinguer la vraie culotte de cheval de la fausse culotte de cheval. En effet, la vraie culotte de cheval est une formation tissulaire constituée de graisses tandis que la fausse culotte de cheval est une morphologie engendrée par l’affaiblissement des muscles fessiers. Seul le premier cas de figure répond favorablement au traitement par lipoaspiration.

Lipoaspiration de la culotte de cheval: principe de l’intervention

Comme la vraie culotte de cheval est une formation tissulaire liquide, la lipoaspiration ou liposuccion permet d’évacuer le contenu de la pseudo poche. L’intervention dure près de 45 mn et se réalise sous anesthésie locale ou sous sédation veineuse. Une incision de petite taille est pratiquée par le chirurgien au niveau des parties à alléger. Une fine canule est glissée au niveau de la formation de dépôt graisseux. Un appareil spécifique aspire l’excès de graisse et effectue une lipoaspiration superficielle et profonde.

Lipoaspiration de la culotte de cheval: les suites de l’opération

En cas d’anesthésie locale, la liposuccion de la culotte de cheval ne requiert pas d’hospitalisation. Néanmoins, si un rachis anesthésie ou une anesthésie générale a été pratiquée, une hospitalisation de 24 heures est préconisée. Après l’intervention, la prise de médicaments antalgiques apaise les éventuelles douleurs. Pendant 15 à 30 jours, le port de panty aide à soutenir les muscles fessiers. Pour évacuer les œdèmes, des séances de pressothérapie sont bienfaisantes. Pendant les 3 mois qui suivent l’opération, un spécialiste assure votre suivi. Pour un réel succès de l’opération, les activités violentes sont à proscrire pendant 6 semaines.

Partager cet article