Vous souffrez de calvitie et vous êtes prêt à tout pour voir vos cheveux repousser ? Les « spécialistes » proposant la greffe capillaire foisonnent et les arnaques ne sont pas bien loin. Pour être sûr de faire le bon choix, voici quelques recommandations.

La greffe de cheveux, un acte médical nécessitant des précautions

La greffe capillaire est avant tout un acte médical. De ce fait, il doit être réalisé par un praticien compétent pour un résultat à la hauteur de vos attentes. Avant d’opter pour cette solution, il est donc conseillé de consulter un dermatologue. Son avis est indispensable, car un traitement chirurgical de la calvitie n’est pas systématiquement nécessaire.

En ce qui concerne le choix du praticien, misez plutôt sur le bouche à oreille. L’information peut venir de vos amis ou de votre médecin. Dans tous les cas, un entretien avec le spécialiste en question est indispensable pour étoffer vos informations et vous assurer de sa fiabilité.

Pour les « spécialistes » encore méconnus, une enquête plus approfondie s’impose. Utilisez Internet en surfant sur les forums spécialisés, observez les affiches publicitaires utilisées pour se faire connaître ... La plupart de ces « spécialistes » privilégie surtout le côté commercial de l’acte et vous promet une chevelure de rêve. Il serait dommage de débourser une somme importante sans obtenir de résultat probant.

Rassembler le maximum d’informations avant de décider d’une greffe de cheveux

L’établissement et le praticien doivent retenir votre attention avant toute décision de greffe de cheveux. Cette opération n’est pas anodine et coûte souvent assez cher, c’est pourquoi une comparaison des prix ainsi qu’un devis sont toujours nécessaires.

Si une fois le devis en mains, le praticien vous impose une date limite de réflexion, passez votre chemin. La greffe de cheveux n’est jamais accompagnée d’une date de péremption; prenez le temps qu’il vous faut avant de prendre votre décision. Comme nous l’avons précisé, il s’agit d’un acte chirurgical qui ne doit pas être anodin.

Enfin, le suivi de l’intervention est une étape primordiale. Exigez la perfection, car dans le domaine de la chirurgie esthétique, les praticiens sont tenus d’une obligation de résultats et non de moyens. Si le résultat ne correspond pas à vos attentes ni à ce qu’on vous a promis, faites valoir vos droits.

Partager cet article