Solution anti-âge : à partir de quel âge envisager l’injection d’acide hyaluronique ?

Afin de combler les petites ridules et retrouver la jeunesse de leur visage, bon nombre de femmes sont adeptes des injections d’acide hyaluronique. Quand envisager cette solution ? Comment cela se passe-t-il ?

Acide hyaluronique dites-vous ?

L’acide hyaluronique est un élément de la peau qui assure son hydratation dans ses couches les plus profondes. Cette substance est souvent utilisée dans les cabinets esthétiques en tant qu’implant de comblement pour les rides relativement marquées, ou encore en tant qu’agent hydratant pour les ridules ou rides naissantes. Il ne présente aucun risque d’allergie, mais doit être régulièrement injecté dans la peau, du fait de son caractère biodégradable.

Il faut savoir que les injections d’acide hyaluronique ne sont pas préconisées chez les femmes enceintes ou les personnes atteintes d’une quelconque maladie auto-immune. On distinguera les injections d’acide hyaluronique libre pour hydrater et revitaliser la peau et celles que l’on qualifie de réticulées pour une action plus en profondeur. Cette substance est également présente dans les produits cosmétiques anti-rides. Prenez néanmoins le temps de lire leur composition. En effet, si l’acide hyaluronique suit ou précède l’eau, alors elle est en quantité suffisante pour que l’action du soin soit efficace. Autrement, il ne sera pas suffisamment présent pour offrir un résultat optimal.

Quand peut-on commencer à se faire des injections ?

Les injections d’acide hyaluronique sont possibles à partir de 25 ans, au moment où la peau commence à se déshydrater et où les rides commencent à se former. Une séance d’injection ne dépasse pas une trentaine de minutes et ne nécessite aucune anesthésie. La concentration d’acide hyaluronique à injecter variera en fonction du résultat recherché et de la zone à traiter. Une anesthésie locale pourra néanmoins être envisagée dans le cas exceptionnel où la patiente est sensible.

L’injection de l’acide hyaluronique présente l’avantage d’offrir un résultat instantané, et le résultat est plus ou moins durable selon le mode de vie du patient. Les séances d’injection destinées à la revitalisation de la peau s’élèvent à 100 ou 150 euros. Quant aux séances d’injection, elles coûtent en moyenne 300 euros.

Partager cet article