La liposuccion est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer les excès de graisse présents sur une ou plusieurs parties du corps comme le ventre, les cuisses, les bras, le cou…

La liposuccion est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer les excès de graisse présents sur une ou plusieurs parties du corps comme le ventre, les cuisses, les bras, le cou…

Beaucoup sont celles qui se trouvent gênées par les rondeurs ici et là et voudront s’en débarrasser sans trop de souffrance physique et morale.
La liposuccion pourrait être la réponse à cette question. Néanmoins, elle n’est pas une solution au problème de surpoids ou d’obésité grave. Son indication se limite strictement à l’aspect esthétique. Il se peut aussi que certaines personnes ait recours à la liposuccion à la suite d’une maladie ou d’une séquelle, mais c’est très rare.

La liposuccion, pour qui ?

La liposuccion se destine aux femmes et aux hommes, mais dans la plupart des cas, on peut constater que les femmes sont beaucoup plus nombreuses à y avoir recours.

Il n’y a pas de limite d’âge, mais quelques règles sont à respecter pour avoir un résultat optimal. L’intervention ne peut être pratiquée que par un chirurgien plasticien qualifié et deux consultations sont obligatoires avant l’opération.

Comment y avoir recours ?

D’abord, on consulte le praticien afin de définir les besoins du patient et mettre en place la procédure à suivre. Ensuite, le patient consultera l’anesthésiste pour un bilan pré-opératoire complet.

L’intervention se fait sous anesthésie générale ou locale et peut durer entre trente minutes ou deux heures en fonction de la quantité de graisse à supprimer.

Combien ça coûte ?

Le coût est très variable, mais à titre indicatif, il faut compter entre 1500 à 3000 Euros pour une liposuccion de la culotte de cheval ou des cuisses, de 900 à 1900 Euros pour la ceinture abdominale, entre 700 et 1100 Euros pour les genoux, et enfin, pour le visage (menton et bajoues), comptez entre 1200 et 1800 Euros. Il faut aussi prévoir l’achat d’un panty et veiller à prendre la bonne taille afin de maximiser la réussite de l’intervention.

Après l’opération

L’opération terminée, la patiente continuera de prendre des antalgiques et des calmants pour atténuer les éventuelles douleurs.
Des ecchymoses ou des œdèmes peuvent apparaître les jours suivant l’intervention, mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Le gonflement et les bleus disparaîtront aussi vite après quelques jours.
Le repos est recommandé après l’intervention pour que le corps et la peau se rétablisse rapidement et dans de bonnes conditions. Le résultat n’en sera que meilleur.
Enfin, il faut savoir que le résultat ne sera pas visible dès les premiers jours, alors, il faudra un petit peu de patience.

Partager cet article