Laser fractionné, pour redonner une seconde jeunesse à la peau

Éliminer sans risques les rides et les imperfections du visage : telle est la vocation de la nouvelle génération de lasers dits « fractionnés ». Découvrez les vertus de ces inventions aux services de l’esthétique.

Laser fractionné, la relève du laser CO2

Depuis plus de 25 ans, le laser au CO2 ou laser ablatif reste le principal outil utilisé par les esthéticiens pour traiter les rides. Le principe de ce dispositif demeure très simple. Une fois en contact avec l’épiderme, le faisceau de lumière vaporise et élimine les rides, les cicatrices, et les couches supérieures de la peau. Un traitement qui donne en une seule séance un aspect très lisse à l’épiderme. L’usage du laser CO2 reste cependant limité au visage et les risques de complication dus à l’opération sont élevés. Les chercheurs ont alors mis en place le laser fractionné, un système qui applique un lissage de la peau en 4 temps. N’impliquant ni anesthésie, ni opération chirurgicale, ce nouveau concept s’adresse tant aux hommes qu’aux femmes et peut être utilisé sur toutes les parties du corps.

Le traitement au laser fractionné en pratique

Depuis l’apparition des lasers fractionnés en 2006, nombreuses sont les entreprises qui proposent leur propre modèle, notamment Fraxel, Cutera et MIXto. Les processus d’élimination des rides, des cicatrices ou des tâches restent cependant les mêmes quelque soit l’appareil utilisé. Le procédé de relissage cutané s’effectue en 4 séances espacées au minimum de deux semaines, selon les recommandations du médecin. Le chirurgien peut toutefois décider d’étaler le traitement sur 3 à 6 séances, selon le type de peau et l’objectif à atteindre. Lors d’une session de lifting avec le laser fractionné, vous pouvez demander au chirurgien d’appliquer une crème autour de la zone cible pour plus de confort. Chaque intervention ne dure en général que 40 minutes.

Résultats et suites opératoires du lifting avec le laser fractionné

Juste après le traitement, vous pouvez poursuivre vos activités journalières, comme travailler ou vous maquiller. Quelques effets légers sont néanmoins à signaler après la séance, notamment l’apparition d’un érythème – une couleur rosâtre – sur la peau durant 5 à 7 jours après l’intervention. Il se peut également qu’un dessèchement cutané apparaisse 3 jours après une séance. Ce problème peut toutefois être compensé avec une simple crème hydratante à appliquer sur la partie concernée. Le rajeunissement cutané apparaît définitivement dans la plupart des cas après la quatrième et dernière séance. Les résultats sont nettement plus rapides si vous possédez une peau à phototype élevé ou modéré. Enfin, afin d’accélérer le processus de rajeunissement, il est conseillé de toujours appliquer une protection solaire sur la zone traitée.

Partager cet article