Rester jeune grâce au lifting facial sous endoscope

La chirurgie esthétique n’a pas fini de nous épater. Cette fois, les seniors peuvent se réjouir grâce à la nouvelle technique endoscopique qui promet une élimination totale des rides ou le lifting frontal sous endoscopie.

Le principe de la technique de l’endoscopie

Quand il s’agit d’évoquer les différentes techniques médicales utilisées aujourd’hui, la notion d’« endoscopie » se répète souvent. En réalité, cette technique permet de réaliser un examen pour visualiser les organes creux inaccessibles à l’oeil nu tels que les bronches, les voies urinaires, le sexe, et les plus petites cavités du corps comme le péritoine ou le médiastin situés entre les deux poumons. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, cette technique n’« ouvre » pratiquement pas la zone à examiner. L’endoscopie consiste à introduire une minicaméra qui va ensuite permettre de suivre sur un écran les différents gestes chirurgicaux effectués. On l’appelle également « fibroscopie » et couvre plusieurs domaines, dont la chirurgie esthétique où cette pratique est particulièrement sollicitée dans le traitement frontal puisqu’elle peut atteindre les rides situées au niveau de la bouche.

Le lifting sous endoscope: l’intervention

Le lifting endoscopique vise plus particulièrement à estomper les petites disgrâces au niveau du visage. Dans la plupart des cas, le lifting sous endoscope est surtout sollicité pour corriger un affaissement du front ou des sourcils, supprimer les rides du lion entre les sourcils ou les pattes d’oie au coin des yeux. En pratique, l’opération ne consiste pas à « ouvrir » au niveau de la zone à traiter, car seule une incision de 1 cm suffit pour permettre à l’aiguille de s’y glisser. Comparé aux méthodes chirurgicales les plus classiques, le lifting sous endoscope permet d’éviter des incisions trop importantes, qui peuvent par exemple aller d’une oreille à l’autre et provoquées dans une certaine mesure, de grosses cicatrices en fin d’intervention. C’est en général à partir de 40 ans que cette technique est sollicitée, bien entendu, cela n’empêche pas de corriger les disgrâces cutanées héréditaires.

Lifting sous endoscope: des résultats qui durent

Comme pour toute intervention chirurgicale, il est nécessaire de prendre des mesures particulières. Pour réaliser une opération sous endoscope, il est nécessaire d’être à jeun 6 heures au moins avant l’opération, et de ne pas avoir fumé depuis quelques mois. De même, la prise de médicaments analgésiques est à éviter dans les 10 jours précédents l’opération. D’une durée maximale de 1 h 30, l’intervention ne promet pas des résultats visibles aussitôt l’opération effectuée. Un délai de 3 à 6 mois est nécessaire pour réellement apprécier le résultat. Bien entendu, comme pour toute opération chirurgicale, ne fixez pas la barre trop haut, et espérez des résultats réalistes. En fin d’opération, votre visage est beaucoup plus joli et radieux. Le lifting sous endoscope promet des résultats durables.

Partager cet article