Lutter contre l’effet du vieillissement avec le lifting facial

Véritable source de jouvence, le lifting facial corrige les imperfections liées au vieillissement cutané. Clin d’œil sur cette technique chirurgicale performante.

Le lifting facial, une solution pour retendre la peau du visage

Les premiers signes de l’âge apparaissent sur la peau du visage. En effet, le vieillissement de la peau est accéléré sur cette partie du corps à cause de son exposition permanente à la pollution et aux rayons UV. Corriger ce phénomène est actuellement possible grâce au lifting facial. Branche de la chirurgie esthétique, le lifting facial permet d’effacer les traces du vieillissement en retendant la peau du visage.

En pratique, lors du lifting facial, le chirurgien pratique une incision à la surface de la peau. La peau est ensuite décollée et les graisses aspirées. Une fois cette étape effectuée, la peau et les muscles sont retendus et le surplus de peau réséqué. Le lifting facial se fait généralement sous anesthésie générale et dure environ trois heures. À la demande de la patiente, il est possible d’associer ce lifting classique avec d’autres méthodes de lifting comme le lift aptos, ou le macs-lifts.

Les suites post opératoires du lifting facial

Le port d’un bandage et de drains pendant 24 heures est indispensable, ceci limitera l’apparition d’œdème et d’ecchymoses. Le lifting facial provoquera également un gonflement impressionnant au niveau de la zone d’intervention. Ce phénomène s’estompera toutefois au fur et à mesure de la guérison de la plaie. L’asymétrie temporaire de la physionomie est également courante après la première semaine suivant l’opération.

D’autres complications comme les hématomes et des infections postopératoires sont également possible. Le suivi d’un traitement local prescrit par le chirurgien est suffisant pour les éliminer. Le lifting facial ne laisse aucune cicatrice visible, en effet les traces d’incision sont dissimulées soigneusement dans la chevelure. Le coût de cette opération est d’environ 6000€ et varie selon les cliniques et les chirurgiens.

Partager cet article