Pour empêcher la moindre ride de coloniser la peau de notre visage, la chirurgie esthétique dispose d’un large éventail de méthodes. Parmi les plus efficaces, on remarque le mésolift qui utilise des produits entièrement naturels.

Qu’est-ce que le mésolift ?

Le mésolift peut se définir comme une technique de revitalisation par mésothérapie. Il consiste à injecter de petites quantités de substances revitalisantes dans l’épiderme et le derme, le long des rides. Administrés d’une façon répétitive à l’aide d’une seringue ou d’un pistolet, les produits utilisés ont la particularité d’être naturels. Les micro-injections tiennent compte des carences de la peau du visage. En général, la mésothérapie du visage est la méthode appropriée pour redonner de l’éclat aux peaux fines sèches et atones. Sur ces types de peau, le traitement constitue une alternative idéale aux méthodes de comblement qui donnent des résultats souvent moyens. Le mésolift peut faire le bonheur des fumeuses qui ont souvent des peaux asphyxiées. Cette méthode est également indiquée dans les cas d’acnés, de relâchement modéré et d’hyperpigmentation. Par ailleurs, elle prévient efficacement la vieillesse tout en recolorant la peau.

Les produits et la séance d’injection

En choisissant le mésolift pour lutter contre les rides, les médecins ont le choix parmi une large gamme de produits. Ceux-ci vont des vitamines aux sels minéraux en passant par les anti-oxydants, les acides aminés, et même l’acide hyaluronique. Hydratants et stimulants la microcirculation, l’oxygénation et la fabrication de collagène, ces produits sont surtout connus pour leur capacité à donner une nouvelle jeunesse à la peau, et ce d’une manière tout à fait naturelle. Pour optimiser les résultats durant les séances, les médecins choisissent souvent d’injecter une association de différents produits. Il faut toutefois noter que la décision des médecins est dictée par les analyses préalablement effectuées sur chacun des patients avant l’intervention. Une séance de mésolift dure en moyenne vingt minutes et un traitement nécessite 4 séances étalées sur deux mois. Afin d’optimiser le résultat, une séance mensuelle, et ensuite bimestrielle est recommandée.

Partager cet article