Nouvelle technique de chirurgie esthétique : la lipolyse

La lipolyse est une nouvelle technique de destruction des graisses utilisée en médecine esthétique. Contrairement aux autres interventions, comme la liposuccion, elle ne nécessite pas d’intervention chirurgicale à proprement parler. C’est pour cela que l’on classe cette technique dans la catégorie de la médecine esthétique.

Qu’est ce que la lipolyse ?

La lipolyse est un processus naturel du corps humain, qui consiste à détruire les corps gras et à les transformer en énergie. Dans certains cas, et sur certaines surfaces du corps, ce processus n’est pas assez actif et des masses graisseuses s’y accumulent. Cela concerne principalement le bas du ventre et la culotte de cheval pour les femmes, ou la partie abdominale du bas du ventre pour les hommes.

Comment se pratique la lipolyse ?

Les médecins ont donc eu l’idée de reproduire ce processus en imitant celui du corps. Ainsi, par de petites injections de substance lipolique (la phosphatidylcholine - enzyme naturelle contenant de la lécithine, une substance qui est extraite des fèves de soya) les médecins peuvent reproduire ce phénomène.

Cette intervention ne nécessite qu’une anesthésie locale et est pratiquée en moins d’une heure. L’injection provoque de petits hématomes sur la surface traitée, qui disparaîtront très rapidement. Les douleurs sont très faibles et dépendront plus de la sensibilité du patient que de la lourdeur de l’intervention. Cependant, il faut bien prendre en compte que la lipolyse ne fait pas maigrir - eh non, il n’y a pas de remède miracle ! Si le surpoids du patient est trop important, cette intervention ne sera d’aucune utilité et les résultats quasi invisibles.

C’est pourquoi, la lipolyse doit être pratiquée sur un patient qui effectue une activité physique régulièrement pour que le résultat soit efficace. Dans certains cas, plusieurs séances d’injection devront être pratiquées. Il est conseillé de bien les respecter afin d’obtenir un résultat rapidement. Le respect de la fréquence des injections, associé à une activité physique régulière, permettra d’obtenir le résultat escompté.

Informations complémentaires sur la lypolyse

Cette pratique connaît un succès grandissant depuis quelques années et est de plus en plus pratiquée par les patients (hommes ou femmes) qui ne veulent pas subir d’interventions trop importantes en chirurgie esthétique. En effet, en tapant sur un moteur de recherches internet le terme « lipolyse », je me suis rendue compte que l’on pouvait trouver un nombre impressionnant de témoignages de personnes ayant pratiquées cette intervention et qui en sont tout à fait satisfaits ! J’ai également trouvé beaucoup de questions et d’intérêt sur ce sujet. Seule ombre au tableau, on peut également y découvrir quelques témoignages de personnes qui ont été traitées par des médecins peu scrupuleux, qui, au lieu d’injecter la phosphatidylcholine, ont injecté de l’eau… et comme on peut s’en douter, les conséquences pour la zone traitée sont désastreuses et nécessitent bien souvent une nouvelle intervention qui sera, quant à elle, beaucoup plus lourde que la simple lipolyse. Bien souvent, les patients en gardent des séquelles à vie.

C’est pourquoi il est très important - et je ne le redirai jamais assez – de bien se renseigner sur l’intervention mais également sur le praticien avant de se décider. Un petit bourrelet vaut parfois mieux que des complications médicales interminables.

Partager cet article