Découvrez l’oncoplastie : une autre méthode pour remodeler le sein après un cancer

Le cancer du sein touche aujourd’hui plus de 100 femmes par an. Toutefois, toutes n’en meurent pas. En effet, l’ablation de la tumeur bien avant sa prolifération ou tumorectomie a permis de prévenir beaucoup de cas. Pour reconstruire le sein après cette opération, la chirurgie propose l’oncoplastie.

Les principes de l’oncoplastie

L’oncoplastie est une chirurgie visant à remodeler le sein après une opération. Elle a pour but de donner au sein un aspect plus naturel et esthétique. En quelque sorte, il s’agit de compléter le vide laissé par la tumorectomie en remodelant la forme du sein en question. Pendant cette intervention délicate, le chirurgien doit alors être très précis pour ne pas permettre à d’autres tumeurs de se former. Cette intervention évite les cicatrices remarquables et redonne confiance à la patiente.

Contrairement à la mastectomie, l’oncoplastie n’a pas besoin d’une greffe. Si en mastectomie, on enlève des tissus graisseux du ventre pour greffer le sein, en oncoplastie, on remodèle seulement le sein afin de retrouver un volume normal et naturel. L’oncoplastie intervient donc après une tumorectomie et non après une ablation complète. De ce fait, avec l’oncoplastie, le volume du sein peut diminuer et la symétrie n’est pas absolument évidente. Toutefois, on peut régler ce problème avec le port d’un soutien gorge spécial.

L’intervention

L’intervention pour une oncoplastie se fait sous anesthésie générale. L’opération dure de 40 minutes à une heure selon les cas. L’oncoplastie est aussi appelée traitement de conservation mammaire, du fait qu’elle reconstitue le même sein après le cancer. Surtout recommandée chez les femmes jeunes, elle permet aux patientes de retrouver une vie quotidienne normale. L’oncoplastie est un ensemble de mouvements de modelage qui visent à améliorer l’aspect du sein et se fait en quelques étapes. Dans un premier temps, le chirurgien dessine la partie à améliorer, il remodèle ensuite le sein grâce à des techniques très précises. Si nécessaire, il repositionne aussi l’aréole.

Dans certains cas, l’oncoplastie est pratiquée en même temps que la tumorectomie. De cette façon, on évite de faire deux opérations. L’oncoplastie, en outre, permet de conserver le sein et d’éviter son ablation total, ce qui n’est pas préférable chez les femmes jeunes. L’oncoplastie a un effet immédiat. Comme la cicatrice est minime, la patiente peut reprendre ses activités quelques semaines après l’opération. Sinon, plusieurs cliniques tendent déjà vers cette pratique pour réduire le nombre de mastectomie, qui est une pratique plus dangereuse. Bref, l’oncoplastie donne aux femmes ayant eu un cancer du sein l’occasion de retrouver une vie normale.

Partager cet article