Vous avez de beaux yeux, une peau saine, une bouche qui vous convient et un nez parfait ? Seul ombre à votre beauté, vos oreilles décollées ? L’otoplastie est faite pour vous

L’otoplastie, tout connaître sur l’opération

L’otoplastie rectifie les imperfections des oreilles. L’opération peut se pratiquer à partir de 7 ans dès que l’enfant peut supporter l’anesthésie locale, toutefois, il est nécessaire que le besoin soit ressenti par l’enfant lui-même. L’otoplastie permet de corriger les trois principales malformations de l’oreille c’est à dire les défauts au niveau de l’anthélix, de la conque ou au niveau de l’angle rétro auriculaire.

Une consultation est obligatoire avant toute opération. Durant celle-ci, le spécialiste va minutieusement observer et noter les défauts à corriger sur les oreilles. Il va également demander les raisons qui poussent le patient à une telle opération pour s’assurer que celui-ci est en bonne condition psychologique et que la décision est réfléchie. S’ensuivent les explications sur le déroulement de l’opération et une prise de photo des oreilles est également à prévoir. Pour l’intervention, le sujet doit avoir les cheveux propres ainsi il est recommandé de se laver les cheveux la veille de l’opération. Un traitement à base d’aspirine est à proscrire 10 jours avant le jour de l’opération. Assurez-vous que la clinique soit agréée.

Intervention et complications en otoplastie

Durant l’opération, le chirurgien va essayer de rapprocher le pavillon de l’oreille au crâne et corriger les reliefs. La chirurgie des oreilles peut se faire en anesthésie locale. Toutefois, on utilise souvent l’anesthésie générale pour les enfants. L’opération durera une heure mais elle peut être plus courte en fonction des corrections à effectuer. En général, aucune hospitalisation n’est nécessaire s’il n’y a pas d’anesthésie générale. S’il n’y aucune complication, le patient appréciera ses nouvelles oreilles après trois mois.

Après l’opération, il est indispensable de mettre le sport entre parenthèse durant deux mois. Des ecchymoses et un œdème peuvent apparaître sur les oreilles les jours suivant l’intervention mais cela est normale. Une douleur peut également survenir après l’intervention mais cela peut être atténuée par les antalgiques. On ne parle de complication que lorsque les cicatrices sont anormales et importantes. L’hématome et la chondrite sont également des symptômes d’anomalie. A part cela, des complications liées à l’anesthésie sont également possible d’où la nécessité d’en parler avec le chirurgien avant l’intervention.

Partager cet article