Alopécie androgénétique - Pourquoi les hommes deviennent chauves ?

Beaucoup d’hommes atteints de calvitie peuvent se demander pourquoi ils deviennent chauves, et pourquoi dans la majorité des cas, il n’y a pas d’autres solutions que de recourir à la microchirurgie esthétique. Voici quelques explications sur l’alopécie androgénétique et le mécanisme de la calvitie.

L’alopécie androgénétique aboutit à la calvitie.

La calvitie se manifeste surtout chez les hommes à partir de la trentaine, et beaucoup plus tôt chez d’autres. Dans le milieu scientifique, la chute des cheveux est appelée alopécie androgénétique. L’alopécie androgénétique est un phénomène tout à fait naturel et il faut comprendre par ces termes une chute de cheveux qui concerne spécialement les hommes. Selon les explications scientifiques, la calvitie masculine vient en partie des hormones mâles, notamment les androgènes, et d’une prédisposition génétique. En chaque homme, l’interaction entre les facteurs génétiques et les androgènes provoque l’alopécie, qui se manifeste différemment d’un individu à un autre.

La calvitie est donc le résultat d’une alopécie androgénétique qui se prolonge pendant plusieurs mois ou plusieurs années. La calvitie concerne toujours le sommet du crâne et jamais la couronne. Le sommet se dégarnit petit à petit et au fil des mois et des années, pour se retrouver complètement chauve. La calvitie commence chez certaines personnes par l’alopécie de la pointe frontale, qui s’étale de plus en plus vers le sommet du crâne pour former à la fin une tonsure. Chez d’autres, les premières manifestations de la calvitie se manifeste par la chute abondante de cheveux au niveau des golfes. Pour d’autres hommes encore, le mécanisme peut être inversé: la tonsure se forme puis le sommet du crâne est dégarni jusqu’à la pointe frontale.

Pourquoi les cheveux du sommet du crâne tombent-ils ?

En moyenne, chaque cheveu se renouvelle 23 à 25 fois dans la vie d’un homme. Un cheveu dure entre 2 et 4 ans chez l’homme, ce qui est un peu moins que la durée de vie d’un cheveu féminin avec une longévité de 4 à 6 ans. Le renouvellement de chaque cheveu suit un cycle bien défini comprenant trois phases: une phase de pousse, une phase de stabilisation et une phase de vieillissement. C’est lors de la phase de pousse ou la phase anagène que les cheveux gagnent en longueur, puis la croissance s’arrête durant la phase de stabilisation ou la phase catagène. Pendant la troisième phase ou la phase télogène, le cheveu vieillit, meurt et tombe. Le cheveu sera remplacé par un autre qui suivra le même cycle ou au contraire, ne sera plus remplacé.

La raison pour laquelle la couronne ne devient jamais chauve peut être expliquée de la manière suivante: les cheveux de la couronne endurent mieux l’action néfaste des hormones du fait de leur spécificité génétique qui les rends plus résistants. Les cheveux qui poussent ailleurs que sur la région du vertex ont une plus longue durée de vie. Leur cycle de renouvellement est également plus lent que celui des cheveux se situant sur le sommet du crâne. Ces derniers se renouvellent plus vite et ce, jusqu’à épuisement total. Cependant, certains hommes ont les cheveux du sommet de leur crâne aussi résistants que ceux de la couronne, ils ne sont pratiquement pas concernés par la calvitie.

Partager cet article