Grâce à l’introduction d’une prothèse, donnez la rondeur qu’il faut à vos fesses.

Métamorphoser vos fesses pour retrouver un derrière de rêve est actuellement possible grâce à la performance de la chirurgie esthétique. Zoom sur l’augmentation du volume des fesses par introduction de prothèse.

Des fesses sexy et galbées grâce aux prothèses

Véritables armes de séduction féminine, les fesses souffrent souvent de quelques imperfections. Dans le langage courant, avoir de jolies fesses signifie avoir des fesses à la fois volumineuses, élastiques et bien proportionnées par rapport au reste du corps. Cette conception devenue universelle met sur la touche les fesses plates qui souffrent d’un manque de volume. Toutefois, avoir des fesses plates ne constitue plus aujourd’hui une véritable fatalité grâce à l’avancée de la chirurgie esthétique. Performante, la technique vous permettra de retrouver la forme idéale de vos fesses vous dotant ainsi d’un atout de taille pour envoûter les hommes. Âme sensible s’abstenir !

La chirurgie esthétique utilise deux techniques pour corriger la forme des fesses: l’injection d’un supplément de graisses et l’utilisation des prothèses. La première consiste surtout en une réinjection d’une part de graisse prélevée sur une autre partie du corps de la patiente. Pour le deuxième cas qui nous intéresse, la correction se fait directement par la mise en place d’implants ou de prothèses de fesse. Cette méthode agit sur la forme du fessier en améliorant le galbe dans la partie supérieure des fesses. L’implant utilisé pour cette intervention est essentiellement fabriqué en silicone solide. Lors de l’opération, les implants seront directement posés au niveau des muscles du grand fessier. Contrairement aux résultats éphémères de l’injection, les prothèses corrigent d’une façon définitive le problème de forme au niveau de votre postérieur.

Déroulement et suites opératoires lors d’une insertion de prothèse

Opération délicate, l’insertion d’une prothèse des fesses se fait toujours dans une clinique spécialisée. Lors de votre choix, privilégiez surtout l’établissement possédant un chirurgien qualifié pour ce genre d’opération et travaillant dans un cadre sanitaire respectant les normes en vigueur. Faites surtout attention aux prestataires à tarif réduit pouvant vous causer un véritable problème une fois l’intervention terminée. L’insertion des prothèses fessières se fait sous anesthésie générale avec une intervention d’une durée d’une heure à une heure et demie. L’incision est effectuée dans la zone localisée entre les fesses. Cette localisation naturelle permet de dissimuler les traces de cicatrices après l’intervention.

Pendant la première semaine suivant l’opération, il est nécessaire de rester en position allongée sur le ventre. Ceci est obligatoire pour permettre aux implants de trouver leur emplacement normal et d’éviter toute détérioration du silicone. En plus de son résultat esthétique convaincant, l’implant en silicone possède aussi une durée de vie élevée. Il faut compter environ une quinzaine d’années avant qu’il soit nécessaire de changer d’implant. La suite d’une insertion de prothèse fessière est douloureuse dans la majorité des cas. Un traitement avec des antalgiques prescrits par le chirurgien vous permettra en général d’apaiser les douleurs d’une manière significative. La reprise d’activité trop tôt est formellement proscrite après l’intervention, ceci peut en effet déplacer les implants nécessitant ainsi une deuxième opération de remise en place.

Partager cet article