Une autre idée pour avoir des seins parfaits, essayez la réduction mammaire

La chirurgie esthétique ne cesse de nous offrir des idées pour améliorer notre corps pour avoir une image parfaite et confiance en soi. Certaines femmes sont aujourd’hui complexées par la taille trop volumineuse de leurs seins. Pour y remédier, il est possible en chirurgie esthétique de procéder à une réduction des seins.

Une réduction mammaire, pourquoi ?

Si la plupart des femmes veulent rembourrer leurs seins, d’autres trouvent que leurs seins sont anormalement gros et veulent les réduire pour avoir une silhouette plus équilibrée. Quand le volume des seins est trop important par rapport au reste du corps d’une femme, on dit qu’il y a hypertrophie mammaire. Cet excès peut causer un affaissement ou une asymétrie des seins. En outre, les femmes rencontrent des problèmes en faisant les gestes physiques et fonctionnels habituels. Il y a par exemple apparition de douleurs au cou, aux épaules et au dos. Tout cela peut constituer une gêne pour la pratique d’un sport et des difficultés vestimentaires.
Pour corriger le problème, on peut procéder à une réduction mammaire. Cette intervention chirurgicale a pour objectif de réduire le volume des seins, de corriger ainsi une éventuelle asymétrie pour obtenir des seins symétriques plus beaux et qui soient en harmonie avec le reste du corps de la femme. L’intervention consiste à l’ablation du tissu glandulaire en excès. Ensuite, le chirurgien remodèle les seins pour les rendre plus fermes et plus jolis. Bien sûr, avant l’intervention, le médecin doit bien mesurer l’excès qu’il faut enlever et s’assurer de l’état de la patiente.

L’intervention

Ainsi, un bilan préopératoire habituel est réalisé pour prévenir d’éventuels effets secondaires. Le médecin anesthésiste consulte la patiente au plus tard 48 heures avant l’intervention. Si c’est nécessaire, il fait subir des examens préopératoires supplémentaires. Pour vérifier la taille des seins et mesurer l’excès, il est recommandé de faire une échographie ou une mammographie. Enfin, la patiente ne doit en aucun cas prendre de médicament contenant de l’aspirine 10 jours avant l’intervention. Pour l’intervention, le chirurgien et la patiente doivent être physiquement et mentalement prêts. L’opération nécessite une anesthésie générale classique.
L’opération dure deux à trois heures et une hospitalisation de quelques jours est plus sûre. Les tissus enlevés sont adressés à un laboratoire spécialisé pour être examinés au microscope. En fin d’intervention, la patiente porte un pansement avec des bandes élastiques en forme de soutien-gorge spécialement confectionné pour modeler les seins. Ce pansement est remplacé par un bustier plus confortable après 24 heures. L’opération peut provoquer un gonflement et des ecchymoses sur les seins. La patiente peut aussi avoir du mal à lever les bras. Les fils de sutures sont enlevés après 8 jours et le résultat est déjà remarquable à partir de là. Les seins deviennent moins volumineux, plus harmonieux, symétriques et naturels.

Partager cet article