La chirurgie de l’hypertrophie mammaire ou la réduction du volume des seins

Si la tendance est à l’augmentation mammaire, il existe une poignée de femmes qui souhaiteraient réduire le volume de leurs seins. La chirurgie esthétique a une solution pour ces femmes : la chirurgie de l’hypertrophie mammaire

Chirurgie de l’hypertrophie mammaire: l’intervention

La chirurgie de l’hypertrophie mammaire consiste à réduire le volume des seins pour qu‘ils s’harmonisent avec la silhouette. En effet, certaines femmes éprouvent des douleurs physiques ou des complexes car leurs seins sont excessivement volumineux ou lourds. Pour leur faire retrouver un volume de seins raisonnable, le chirurgien procède à l’ablation du tissu glandulaire en excédent, puis, remodèle les seins pour un rendu plus naturel. Notons que toutes les femmes peuvent recourir à la chirurgie de l’hypertrophie mammaire à condition que la poitrine soit arrivée aux termes de sa croissance.
En ce qui concerne le traitement chirurgical, la réduction mammaire se fait généralement sous anesthésie générale en raison de la complexité de l’intervention, laquelle dure entre 1h 30 et 2h 30. Si l’opération se passe sans complication particulière, la patiente restera à l’hôpital seulement 24 heures. Néanmoins, un arrêt de travail de 7 à 10 jours est obligatoire et il faudra compter deux mois avant de reprendre le sport. Si vous avez subi une chirurgie de l’hypertrophie mammaire, vous pourrez enfanter mais pas avant 6 mois suivant l’opération.

Chirurgie de l’hypertrophie mammaire: le résultat et les risques encourus par la patiente

La chirurgie de l’hypertrophie mammaire permet de diminuer le volume excessif des seins pour les femmes dont la poitrine n’est pas proportionnelle au reste du corps. Certes, le résultat ne sera visible que vers le 6ème mois qui suit l’intervention chirurgicale. La nouvelle forme et le volume des seins seront définitifs après six mois même si les cicatrices peuvent encore se voir jusqu’à un an après l’opération.
Par ailleurs, il fait savoir que la chirurgie de l’hypertrophie mammaire est une opération complexe qui présentent quelques risques dont le chirurgien porte à la connaissance de la patiente lors des séances de consultation et d’information préopératoire. Tout d’abord, les risques anesthésiques ne sont pas insignifiant, d’où l’importance de la réalisation d’un bilan préopératoire pour évaluer l’état de santé général de la patiente. Ensuite, les seins opérés peuvent présenter un hématome, un important saignement, ou bien une infection. Enfin, suite à une erreur médicale, les seins peuvent être asymétriques, ce qui requiert une nouvelle opération au moins un an après la première.

Partager cet article