Le remaillage pour effacer les rides : pour ou contre ?

Pas d’intervention chirurgicale, ni de cicatrice, le remaillage se présente comme une alternative au lifting même si en même temps, il ne fait pas l’unanimité. Lumière sur cette méthode controversée.

Qu’est-ce que le remaillage de la peau ?

C’est une méthode de médecine esthétique pour redonner du tonus à une peau distendue par l’âge. Il s’agit de créer un maillage de fils extrêmement fins sous la peau, résorbables ou non par l’organisme. En tout cas, leur présence va provoquer une réaction des cellules de la peau qui vont fabriquer de nouvelles fibres élastiques et du collagène pour combler les rides. Il existe quatre types de fils pour ce type de traitement. Non résorbable, le fil d’or est normalement anallergique. Utilisé pour remailler la peau du visage, du cou, du décolleté et des mains, il donne un résultat visible approximativement au bout de 5 ans. À l’inverse, le fil cranté ou fil russe est résorbable et s’utilise en remaillage de l’ovale du visage, des pommettes, des sillons entre le nez et la commissure des lèvres et des pattes-d’oie. Le troisième type de fil est le goretex, fil poreux et souple dont l’utilisation en remaillage se limite autour des lèvres et à la patte-d’oie. Enfin, le Softform, fabriqué à partir de matières synthétiques, aide à traiter les rides accentuées du visage.

Une technique controversée

Le remaillage a fait sa première apparition vers la fin des années 80. À l’image de l’acupuncture, les fils sont destinés à stimuler des points précis de la musculature du visage pour rendre à la peau sa tonicité. Or, cette technique qui se présente comme une alternative à la chirurgie esthétique en général n’a cessé de faire l’objet de controverses au sein du corps médical. Le président de l’Association pour l’Information Médicale en Esthétique, François Perrognon a même souligné qu’aucune étude scientifique fiable n’a pu démontrer la réelle efficacité de la technique de remaillage. D’un autre côté, certains praticiens ne tarissent pas d’éloges sur les mérites de ce traitement qui se positionne comme un redoutable concurrent de la chirurgie esthétique. Le remaillage est considéré comme une chirurgie non invasive, destinée aux personnes voulant rester jeunes, comme l’a affirmé le docteur Pierre Fournier, un spécialiste du remaillage. Face à cette divergence d’avis, il est très important de se baser sur plusieurs informations indépendantes et de prendre du recul avant de franchir le pas.

Partager cet article