La sclérothérapie : une méthode efficace pour soigner les varices

Les varices sont une maladie inesthétique souvent douloureuse qui touche les veines des membres inférieurs. Pour les soigner, il convient de recourir à la sclérothérapie.

La sclérothérapie: une technique médicale par injection intraveineuse

La sclérothérapie est une technique médicale de traitement des varices vieille de 90 ans environ. En effet la technique a été découverte et également mise en pratique dès l’année 1920. Il s’agit d’une technique médicale par injection intraveineuse qui peut être utilisée seule ou en seconde partie après une intervention chirurgicale au niveau des jambes.

La sclérothérapie s’adresse à toutes personnes qui souffrent de varices douloureuses ou inesthétiques au niveau des jambes. Elle est surtout prescrite par les médecins pour traiter les petites varices ou les varices en phase primaire. Pour les varices de grande taille, les médecins proposent souvent la phlébectomie. Une étude préalable de l’histoire médicale du patient est nécessaire afin d’éviter tous effets secondaires fâcheux à l’instar des allergies.

La sclérothérapie en pratique

Durant une séance de sclérothérapie, le praticien injecte directement dans les veines variqueuses une solution assez irritante. Le Polidocanol ou le sodium trétradécyl sulfate sont souvent les solutions utilisées dans ce genre d’intervention. Celle-ci n’est pas vraiment douloureuse, alors la plupart des praticiens se passent d’anesthésie. La séance dure trente minutes ou plus d’une heure suivant l’importance des veines à traiter. Un bandage sera appliqué sur les jambes du patient après l’intervention.

La sclérothérapie permet une rétraction des veines malades. Les veines dilatées vont durcir et permettre une bonne circulation des flux sanguins. Cette technique empêche également de manière efficace l’évolution de la maladie, permettant au patient de retrouver des jambes plus esthétiques. Le praticien décidera du nombre d’intervention que va subir le patient. Les résultats sont progressifs mais à terme, ils sont réellement satisfaisants.

Partager cet article