La thermofréquence, une méthode moderne anti-cellulite

Bonne nouvelle pour les femmes, car grâce au développement de la technologie, elles peuvent désormais se débarrasser de la cellulite une fois pour toute grâce à le thermofréquence

La thermofréquence, pratique technologique contre la cellulite

La cellulite touche plus de 9 femmes sur 10. Si les crèmes et les produits de beauté sont efficaces pour les unes, certaines femmes n’arrivent pas à s’en débarrasser, d’où la nécessité d’une intervention en chirurgie esthétique. La thermofréquence se base sur les effets de la radiofréquence. De ce fait, une séance suffit pour enlever toute trace de cellulite sur le corps. En diffusant les rayons de radiofréquence dans le derme, cette technique permet de supprimer les petites graisses contenues dans la peau pour retrouver une peau douce et souple. La thermofréquence s’accompagne d’une température de 65°C pendant 7 minutes.

La thermofréquence agit en deux temps sur le corps. En effet, la radiofréquence va dans un premier temps s’introduire dans les fibres du derme pour stimuler la production de collagène afin de donner plus d’élasticité à la peau. Ainsi, la peau devient souple est détendue et les creux provoqués par la cellulite sont réduits. Ensuite, la forte température va accélerer la circulation du sang pour l’améliorer et en même temps rétablir le métabolisme en général, ce qui favorise la suppression définitive de la cellulite.

Comment se déroule l’intervention ?

Une séance de thermofréquence dure 2 heures. Elle n’est pas douloureuse et ne nécessite aucune anesthésie. Le traitement est effectué sur la graisse superficielle. D’abord, on applique un calque sur la partie à traiter: cuisses, fesses, ventre. Ensuite, on émet la radiofréquence en posant un appareil spécial sur ce calque. L’appareil va aussi diffuser la chaleur pendant 5 à 7 minutes. Cette dernière va alors s’introduire entre le derme et l’épiderme afin de restituer les cellules graisseuses qui se sont aplaties pour former la cellulite.

Pendant la séance, la patiente peut ressentir un peu de chaleur mais aucune douleur. Après la thermofréquence, on constate une rougeur sur la partie traitée et des oedèmes qui disparaissent au fil du temps. Notons que le résultat de la thermofréquence n’est pas immédiat. On peut le remarquer 3 mois après l’intervention. On note alors une réduction considérable de cellulite et une amélioration de la peau. La peau d’orange disparaît peu à peu et au bout d’un an, on ne trouve plus aucune trace de cellulite, même sur les régions graisseuses. L’avantage avec la thermofréquence, c’est que le résultat est définitif.

Partager cet article