Tourisme esthétique : opportunité ou danger ?

La pratique est de plus en plus courante, les prix et conditions sont alléchants, le tourisme esthétique, une opportunité pour passer des vacances en beauté ou un réel danger.

Le tourisme esthétique à l’étranger

Le tourisme esthétique est un nouveau business très florissant. Il consiste à effectuer une chirurgie esthétique à l’étranger avec une offre sous forme de vacances. La Tunisie et le Maroc sont les pays qui connaissent le plus de succès. En Tunisie, le chiffre ne cesse d’augmenter allant jusqu’à mille touristes par an. Toutes les interventions pourront y avoir lieu que ce soit pour le corps, le visage, la greffe des cheveux ou les soins dentaires.

Plusieurs raisons favorisent le choix de se rendre à l’étranger pour ce genre d’interventions. Mais on constate surtout que la raison est d’origine financière. En effet, l’offre inclut le prix de l’intervention et du séjour. Le prix est largement moins cher qu’en France. De plus, la chirurgie esthétique n’est pas remboursée et pour cela, l’accessibilité à ce genre d’intervention est encore restreinte. Par ailleurs, on parle dans les publicités de résultats tout aussi satisfaisants qu’en France grâce à des chirurgiens compétents. Comment ne pas être tenté si on en rêve depuis longtemps ?

Le tourisme esthétique: un risque à prendre ou à laisser

Le tourisme esthétique est considéré comme la commercialisation de la médecine pour certains responsables. On s’interroge souvent sur la possibilité d’une telle offre qui s’expliquerait selon les agences de voyage par le coût de la main d’œuvre beaucoup moins cher qu’en France, mais peut-on vraiment se fier à cette explication ? C’est une offre qui propose de faire entièrement confiance à un chirurgien avec lequel aucune consultation n’a encore été faite. Par ailleurs, l’après intervention peut également inquiéter. Peut-on toujours garantir un résultat satisfaisant dans ce genre d’intervention et surtout en cas de complication une fois rentré, les frais de déplacement et l’hébergement sont ils compris pour un suivi ?

Quoiqu’il en soit, si vous vous êtes décidé, veillez à bien prendre vos précautions. La première chose à faire est de s’assurer que le chirurgien a les compétences requises pour ce genre d’intervention et qu’il figure sur la liste du conseil de l’ordre des médecins du pays de votre destination. Renseignez-vous sur les services proposés en cas de complication après l’intervention. Et enfin, demandez à garder le contact avec votre chirurgien au moins pour un suivi par téléphone.

Partager cet article