Le Laser Titan de CUTERA : une solution efficace contre le relâchement cutané

Dans les techniques médicales de remodelage du corps et du visage, la chirurgie esthétique est utilisée en dernier recours. Dans la mesure où vous avez des affaissements cutanés trop visibles sur certaines parties du corps ou du visage, pensez au traitement par Laser Titan de CUTERA.

Le Laser Titan de CUTERA: une technologie laser révolutionnaire

Le Laser Titan de CUTERA, appelé simplement Titan dans le jargon médical, est une technologie Laser destinée au traitement de tous types d’affaissements repérés sur le visage, les bras, le ventre ou encore les jambes. L’appareil produit une lumière infrarouge sur mesure qui a pour objectif de raffermir la peau dégradée en surface.

Le Laser Titan a été inventé par l’entreprise américaine CUTERA aux alentours de l’année 2003. L’appareil est déjà disponible en France. Le Laser Titan est unique grâce à l’énergie infrarouge produite par l’appareil qui se repartit de manière uniforme sur la zone du corps à traiter. Cette uniformisation rend le traitement par le Laser Titan précis et surtout efficace.

Comment se déroule une séance de traitement par Laser Titan de CUTERA ?

Le traitement du relâchement cutané par le Laser Titan de CUTERA est sécurisé et quasiment sans douleur. La lumière infrarouge agit sur le derme en 4mm de profondeur environ. La chaleur émise rend progressivement son élasticité à la peau, notamment sur la zone traitée. Remarque, la température est quand-même assez haute car elle peut avoisiner les 70°C. Le praticien veille donc à ce que le sujet ne ressente pas violemment cette chaleur tout au long de la séance.

Des rougeurs et gonflements sont visibles sur la partie traitée après la séance. Une seule séance de Laser Titan suffit à corriger les relâchements cutanés repérés sur le visage ou le corps. Si le praticien juge que les résultats pourraient encore être meilleurs, une seconde voire une troisième séance peut être imaginée. Les résultats définitifs sont visibles deux ou trois mois après la dernière séance.

Partager cet article