Toxine botulique et acide hyaluronique, le point sur ces produits

Le point sur la toxine et l’acide hyaluronique, ces produits capables d’offrir un coup de jeune avec une simple injection.

La toxine botulique

La toxine botulique est une protéine purifiée à partir de la bactérie Clostridium botulinium. Il faut savoir que c’est le seul produit en esthétique qui peut être qualifié de médicament. En effet, il existe plusieurs types de cette substance, dont celle de la catégorie A généralement utilisée en neurologie ou en ophtalmologie depuis une vingtaine d’années. Dans le monde la chirurgie esthétique, la toxine botulique est plus communément appelée Botox. Les injections de ce produit entraînent une diminution de la contraction des muscles responsables des rides du visage. Il s’agit essentiellement de faire de petites piqûres au niveau des rides du front, du lion et des pattes d’oie sur le coin externe de l’oeil.

Quelques minutes suffisent pour combler les rides à la toxine botulique. Les rendez-vous chez le chirurgien ne prennent donc pas beaucoup de temps. Les effets secondaires identifiés suite à des injections au Botox sont essentiellement physiques. De petits bleus peuvent apparaître, mais ils restent éphémères en disparaissant au bout de deux ou trois jours. Dans le même sens, lorsque le produit est mal injecté, il peut entraîner un affaissement de la paupière mobile jusqu’à trois mois. Il arrive également que la toxine provoque des maux de tête, mais ils sont transitoires. Aucun cas de complication grave dû à des injections de toxine botulique n’a été recensé dans le domaine de la chirurgie esthétique.

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est une forme de sucre naturellement présent dans le corps, plus particulièrement dans la peau. Ce produit est également très utilisé dans la chirurgie esthétique du visage, à l’aide d’injection. Il est présenté sous forme de gel. L’utilisation de l’acide hyaluronique se fait essentiellement sur les personnes, majoritairement féminines, qui souhaitent combler leurs rides ou tout autre sillon. Il est aussi efficace pour apporter du volume à certaines parties du visage comme les joues. Enfin, cette substance peut servir pour une hydratation de la peau en profondeur.

Après une injection à l’acide hyaluronique, quelques effets secondaires peuvent faire leur apparition. Il s’agit essentiellement de quelques rougeurs à l’endroit de la piqûre. De petits bleus ou des oedèmes sont aussi susceptibles de se montrer. Tout cela reste cependant momentané en laissant place à une peau bien nette et lisse au bout de quelques jours. À part tout cela, il peut arriver que certains patients montrent des signes allergiques par rapport au produit. Mais cela n’est que de courte durée, et le pourcentage de personnes qui ne supporte pas ce produit est très bas. Avant toute injection, le mieux est de toujours prendre rendez-vous auprès d’un allergologue.

Partager cet article